17-12-2017 10:16 AM Jerusalem Timing

Tsahal tue un 7ème palestinien, ancien détenu. Des milliers à ses obsèques

Tsahal tue un 7ème palestinien, ancien détenu. Des milliers à ses obsèques

Il a été fait prisonnier aussi bien par l’ennemi israélien que par l’Autorité palestinienne.Il étudiait le journalisme et militait pour la cause des détenus palestiniens.

Plusieurs milliers de Palestiniens participaient mercredi aux funérailles d'un jeune palestinien tué la veille par l'armée israélienne dans le camp de réfugiés d'Al-Fawwar, dans le sud de la Cisjordanie occupée.
  
Des milliers de personnes, dont le gouverneur de Hébron, Kamel Hmeid, ont accompagné la dépouille de Mahmoud Al-Titi, 23 ans, étudiant en journalisme, selon l'agence palestinienne Maan, et tué mardi soir par des soldats israéliens.

Selon l'agence du Hamas, le Centre Palestinien d'Informations (CPI), il a été touché à la tête, d'une balle internationalement interdite de type "Dumdum", alors qu'il ripostait par des jets de pierres à un assaut de l'armée israélienne contre son camp situé à proximité d'Hébron al-Khalil.

Selon l'AFP, citant la version de l'armée israélienne, les soldats israéliens étaient entrés dans le camp à la poursuite des Palestiniens qui lançaient des projectiles sur des véhicules israéliens près d'une colonie juive voisine. 

CPI assure aussi que 8 autres jeunes palestiniens ont également été blessés aux balles réelles.

Durant les funérailles, rapporte l'AFP, étaient présents des membres masqués des Brigades Al-Qods, branche armée du Jihad islamique, brandissaient des drapeaux palestiniens et des mouvements palestiniens, et scandaient "vengeance".  

Citant toujours un porte-parole de l'armée israélienne, l'agence française ajoute que des heurts ont éclaté entre des jeunes lanceurs de pierres et les soldats israéliens déployés en force sur une position située sur la route principale menant au camp, qui ont riposté par des tirs de gaz lacrymogènes.
 
Des sources de sécurité palestiniennes et du Hamas ont affirmé à l'AFP que le défunt appartenait au Hamas.

Pour sa part  le CPI précise que Titi avait été fait prisonnier pendant trois ans dans les geôles israéliennes. Il a également été séquestré dans les prisons de l'Autorité palestinienne, pour des raisons politiques.
Il est très actif dans les questions liées à la lutte pour la libération des prisonniers palestiniens.

Dans le passé, l'armée israélienne s'employait à liquider les détenus palestiniens après les avoir libérés.

   
  
Titi est le sixième Palestinien tué dans des confrontations avec l'armée israélienne en Cisjordanie occupée depuis le début de l'année. Un septième Palestinien a été tué dans la bande de Gaza le 11 janvier.