27-05-2018 03:06 PM Jerusalem Timing

Le chef du Futur à Tripoli distribue armes et munitions

Le chef du Futur à Tripoli distribue armes et munitions

90% des miliciens de Tripoli n’obéissent plus aux hommes politiques, mais aux des groupes extrémistes.

90% des miliciens de Tripoli n’obéissent plus aux hommes politiquesLe chef des forces du Courant du futur au Liban-Nord, le colonel à la retraite Amid Hammoud, distribue aux miliciens de Tripoli armes et munitions, qui arrivent par bateaux au port de la ville, désormais sous le contrôle d’hommes armés extrémistes et takfiristes.

Les armes sont débarquées et Amid Hammoud en a distribué une grande quantité dans les quartiers de Bab el-Tebbané, Qobbé et Zahiriyé. Demain devrait être une journée charnière à Tripoli, car l’armée projette de perquisitionner les dépôts d’armes et de munitions pour les confisquer.

La troupe fera preuve d’une grande vigilance car ces dépôts sont piégés et peuvent exploser dès l’entrée des soldats.

Par ailleurs, le quotidien An Nahar a rapporté que «90% des hommes armés actifs à Tripoli ne sont plus contrôlés par les politiciens qui avaient sur eux une certaine influence dans le passé».

Ce développement est dû au fait que de nouveaux groupes fondamentalistes et salafistes, ayant leurs propres projets, ont tiré profit de la situation sur le terrain pour s’affirmer et intensifier leurs activités.

Les mêmes sources indiquent qu’il n’y a pas de plan de sécurité bien précis pour Tripoli mais seulement des mesures habituelles mises en oeuvre par l’armée.

Car les miliciens sont postés dans des immeubles résidentiels et dans des quartiers habités, ce qui empêche qu’ils soient pris pour cible de peur qu’il y ait des victimes civiles.  

Ad Diyar+ An Nahar + Mediarama