22-01-2018 12:05 PM Jerusalem Timing

S.Nasrallah/Liste noire: l’UE complice de toute agression israélienne

S.Nasrallah/Liste noire: l’UE complice de toute agression israélienne

Sayed Nasrallah suggère par plaisanterie que les ministres du Hezbollah dans le prochain gouvernement soient issus de la branche armée de la résistance!!.

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, a axé son discours sur la décision de l’Union Européenne qui a inscrit la soi-disant branche militaire du Hezbollah sur sa liste terroriste.

S'exprimant via un écran géant lors d'un Iftar organisé mercredi aux femmes par le comité de soutien à la résistance islamique à Beyrouth, Tyr, Bent Jbeil, Nabatieh et Baalbek, Sayed Nasrallah a réitéré que le Hezbollah ne sera point intimidé par la décision de l’Union Européenne qui selon lui s’est pliée aux pressions israélo-américaines.

Pour sayed Nasrallah, l'UE est désormais un complice de toute agression israélienne contre le Liban.

"Pourquoi les Européens n’inscrivent pas la branche militaire d’ « Israël », c'est-à-dire son armée sur leur liste terroriste?", s'est  en outre interrogé le secrétaire général du Hezbollah.

Sur le plan local, Sayed Nasrallah a assuré que l'équation politique restera telle quelle après cette décision. Et pour plaisanter, il a proposé que les ministres du Hezbollah dans le prochain gouvernement soient issus de la branche armée de la résistance.

Voici les principaux points de son discours :

Tout d’abord je voudrais saluer et remercier toutes les dames et sœurs pour leur participation à l’Iftar organisé par le comité des femmes de soutien à la résistance.

La résistance restera une épine dans les yeux des sionistes

S.Nasrallah/Liste noire: l’UE complice de toute agression israélienneCe qui importe c’est que la résistance jouit du soutien de son peuple et reflète leur volonté dans la défense de leur terre et la préservation de leur souveraineté et de leurs richesses.

La résistance a acquis une crédibilité au Liban et dans le monde arabe et islamique et dans plusieurs endroits du monde en raison de ses sacrifices, de ses exploits sur le terrain et de ses victoires.

La résistance a changé l’équilibre des forces dans la région, mis à échec les plans ennemis, libéré les détenus et restitué la souveraineté du Liban. Cette résistance restera une épine dans les yeux des sionistes et de ceux qui veulent du mal au Liban.

L’UE n’a pas publié de communiqué officiel

La résistance qui jouit de toute cette présence et influence, a toujours été l’objet d’intérêt au niveau libanais, arabe, régional et international. Ceux qui se sont intéressés positivement à cette résistance sont ceux qui la soutiennent et la considèrent comme une source de fierté et de force. Alors que ses ennemis la considèrent comme une menace à leur hégémonie.

La résistance n’est pas marginale, c’est pour cela qu'elle est dans la ligne de mire (des ennemis) à tous les niveaux et ce, dans le but de l’éradiquer. Elle est visée au niveau militaire, moral et culturel. Certaines décisions n’ont qu’une portée psychologique et morale.

D’où la décision de l’Union Européenne qui a inscrit ce qu’elle a appelé la branche militaire du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes.

Cette décision a jusqu’à présent été annoncée par les medias, l’UE n’a pas publié de communiqué officiel qui détaille les motifs, les preuves et la logique derrière cette démarche.

La décision ne nous a pas surpris

Je voudrais remercier tous les présidents, dirigeants, personnalités et parties qui ont rejeté et condamné la décision européenne. Ils étaient nombreux au Liban.

Cette décision ne nous a pas surpris, nous nous attendions à cette démarche depuis longtemps. C’est le retard dans son approbation qui est est plutôt étrange.

« Israël derrière cette décision »

S.Nasrallah/Liste noire: l’UE complice de toute agression israélienneLes Israéliens ont franchement parlé que cette décision est le fruit de leurs efforts diplomatiques, mettez entre parenthèse efforts diplomatiques. Quant le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s’en prenait aux Européens pour ne pas avoir adopté cette décision, cela est considéré comme effort diplomatique au vu des Israéliens.

Les Israéliens n’ont pas caché leur satisfaction. Et ici je conseille certains Libanais (14 mars) de ne pas emboiter le pas aux Israéliens.

Les Israéliens et les Etats-Unis ont exercé de grandes pressions sur l’UE pour qu’elle adopte cette décision. Quant aux parties arabes qui ont joué un rôle dans l’approbation de cette décision, cela s’avérera plus tard.

« Israël » est en fait le premier bénéficiaire de cette démarche.

Inscrire l’aile militaire d’ « Israël »

 Le communiqué officiel de l’UE serait publié dans quelques jours et nous verrons s’il est basé sur des preuves et la logique et s’il est en harmonie avec leurs principes et valeurs ( des Occidentaux) . Le trajet historique et contemporain confirme que la position européenne n’est pas fondée sur des preuves.

Pourquoi les Européens, qui reconnaissent qu’Israël occupe les territoires arabes depuis des décennies, n’inscrivent pas la branche militaire d’ « Israël », c'est-à-dire son armée sur leur liste terroriste ? Pourtant tout le monde est témoin des massacres perpétrés par les Israéliens.

La décision européenne relève des intérêts et des pressions et non des principes et des valeurs.

Une atteinte au Liban et à son peuple

S’agissant de la valeur et des répercussions de cette décision, je considère qu’elle est en premier lieu d’ordre moral et psychologique.

Dans ce pays, il y a des résistants qui ont combattu l’occupation israélienne et persévéré face aux pressions, il y a eu des martyrs, et ceux là viennent dire à ce peuple qu’ils sont terroristes.

Ceci est une atteinte aux résistants, à leur base populaire et aux gouvernements successifs qui apportaient leur soutien à la résistance dans leurs communiqués ministériels. Ceci porte atteinte au Liban, au gouvernement libanais, au peuple, et non pas seulement aux résistants. Mais cette atteinte n’affectera point notre moral.  

L’UE complice dans toute agression contre le Liban

Ces pays européens ont porté atteinte à leurs intérêts et à leur souveraineté quand ils se sont soumis aux Israéliens et aux Américains.

Les 28 pays de l’UE ont agi par soumission à la volonté israélienne et non  conformément aux preuves.

Ces Etats (européens) se sont rendus pleinement complices de toute agression israélienne contre le Liban, contre la résistance libanaise ou contre toute autre cible de cette résistance.

Ces Etats doivent savoir qu'ils sont en train de donner une couverture légale à toute agression contre le Liban, car les Israéliens peuvent maintenant faire valoir qu'ils mènent une guerre contre le terrorisme et qu'ils bombardent des cibles terroristes.

Echec et déception

La décision européenne n'apporterait aux Européens qu'échec et déception.

 Ceux qui croient que la résistance qui a affronté durant 33 jours (guerre 2006) l’armée la plus puissante de la région peuvent la faire plier par une décision ignoble ont tort. Cette décision ne réalisera aucun de ses objectifs. Raison pour laquelle, nous les (Européens) appelons à renoncer à cette démarche.

Décision sans effets

Certains disent que cette décision a comme effet de confisquer l’argent de la branche militaire du Hezbollah, confisquer leurs propriétés et de les priver des visas…

Les anecdotes qui ont circulé ces derniers jours sur les réseaux sociaux ont reflété la réalité, comme quoi : « Nous sommes tristes vu que cette année nous n’allons pas en vacances en Sardaigne »…

Même dans nos vacances, nous sommes patriotiques. Nous passons nos vacances au sud, à la Békaa et dans le Mont Liban. Nous n’avons pas besoin de visas.

Nous n’avons pas d’argent en Europe, ni des projets économiques et commerciaux au Liban ou à l’étranger. Et par conséquent, cette décision est sans effet à ce niveau.

Des ministres de la branche militaire dans le prochain gouvernement

Au niveau local, nous leur (14 Mars) disons que vous ne pourrez exploiter cette décision  sur la scène politique. L’équation interne restera telle quelle après cette démarche.

Et pour plaisanter je propose que nos ministres dans le prochain gouvernement soient issus de la branche militaire du Hezbollah.

Chères Dames et sœurs, la force de la résistance réside dans sa croyance en Dieu le tout puissant, dans la justesse de sa cause, dans le soutien de son peuple et dans sa disposition à se sacrifier pour cette cause…C’est pour cela qu'elle a persévéré et triomphé, et c’est pour cela qu'elle est , qu'elle perdura et triomphera Inchallah.

Assalamo Alaykom