22-09-2019 11:22 PM Jerusalem Timing

Institut US:"La flotte US incapable de faire face à la Marine iranienne"!!

Institut US:

"En plus, le régime sioniste craint que les relations entre la république islamique d’Iran et le Hamas ne s’élargissent via la Méditerranée"

L' American Enterprise , a évoqué  dans son dernier rapport  la présence puissante de la marine iranienne en Méditerranée et recommande à l’administration américaine de rester vigilante face à sa présence .

L'American Enterprise Institute for Public Policy Research (AEI, « Institut de l'entreprise américaine pour la recherche sur les politiques publiques ») est un think tank fondé en 1943 avec la mission déclarée de soutenir les « fondements de la liberté — un gouvernement limité, l'entreprise privée, des institutions politiques et culturelles vitales, et une forte politique étrangère et de défense nationale ».

Selon ce rapport,  la république islamique d'Iran  a renforcé sa présence en Méditerranée. et d'ajouter: « Hossein Salami, commandant adjoint du Corps des Gardiens de la Révolution islamique, a déclaré que la présence de la Marine iranienne en Méditerranée cherchait à assurer la sécurité et les intérêts nationaux de l’Iran. Les agissements de l’administration américaine et du régime sioniste n’empêchent pas la présence de l’Iran en Méditerranée. En février 2011, les navires iraniens sont entrés en Méditerranée via le canal de Suez. c'est la première fois que les navires iraniens entrent dans cette zone depuis la victoire de la Révolution islamique ».

Le rapport a ensuite reconnu que la présence des forces maritimes iraniennes en Méditerranée représente un défi pour l’administration américaine.

 « La présence de l’Iran en Méditerranée représente un défi sécuritaire pour l’administration américaine car celle-ci craint ne plus pouvoir dominer les ressources gazières et pétrolières de la région. En plus, Israël craint que les relations entre la république islamique d'Iran et le Hamas ne s'élargissent  via la Méditerranée », poursuit le rapport.

«La Marine et le Corps des Gardiens de la Révolution islamique ont renforcé leur présence dans la mer d’Oman, le Golfe d’Aden et la Mer Rouge. Entre autre, une base maritime soudanaise a permis aux navires iraniens d’entrer dans le bassin méditerranéen pour se diriger vers la mer Rouge. Depuis, les navires iraniens sont capables de circuler dans la mer Rouge », indique le rapport.

Enfin, l'AEI a ensuite conseillé la Maison Blanche de rester vigilante envers la puissante présence de la Marine iranienne en Méditerranée.

« La Maison Blanche doit rester vigilante face au renforcement de la présence iranienne dans la zone méditerranéenne pendant la prochaine décennie. Au lieu de se focaliser sur la sécurité de ses forces maritimes, déployées dans le golfe Persique, l’administration américaine doit prendre compte de l’influence crescendo de la république islamique d'Iran dans la zone méditerranéenne ».