18-02-2020 09:29 PM Jerusalem Timing

Nouveau plan sioniste pour démolir la mosquée d’Al-Aqsa

Nouveau plan sioniste pour démolir la mosquée d’Al-Aqsa

Les Palestiniens appellent le monde musulman à soutenir la mosquée d’Al-Aqsa.

Nouveau plan sioniste pour démolir la mosquée d’Al-AqsaSelon la chaîne de télévision panarabe AlMayadeen, les Sionistes envisagent de diviser la mosquée d’Al-Aqsa en deux parties : l’une réservée aux Musulmans et l’autre aux Juifs.

Ils veulent également construire une synagogue dans la soi-disant partie juive de la mosquée.

Ce n’est pas la première fois que les Sionistes projettent de démolir une partie de l’esplanade de la mosquée d’Al-Aqsa, mais c’est certes la première fois qu’ils veulent ériger une synagogue dans l’une des plus importantes mosquées du monde.

Le Cheikh Akrama Sabri, orateur de la mosquée d’Al-Aqsa, a fait part d’une pression accrue des extrémistes juifs sur les autorités israéliennes pour qu’elles mettent en œuvre le projet controversé de la construction d’une synagogue dans la mosquée d’Al-Aqsa.

Auparavant, les extrémistes juifs avaient demandé, à l’occasion du Nouvel an juif, de diviser la mosquée d’Al-Aqsa. Certaines sources d’informations, dont Qodsana, annoncent que douze organisations israéliennes sont actives dans les territoires occupés palestiniens pour mobiliser les Juifs extrémistes contre les lieux de culte islamiques et chrétiens situés dans la Ville Sainte.

L’Institut du patrimoine de la mosquée d’Al-Aqsa rappelle qu’un ex-membre d’une formation secrète en « Israël », Yahouda Atsioun, avait proposé au début des années quatre-vingts l’explosion de la mosquée d’Al-Aqsa. Selon l’Institut du patrimoine de la mosquée d’Al-Aqsa, les Sionistes veulent ériger le temple de Salomon dans la mosquée d’Al-Aqsa pour que les Sionistes puissent y accéder des quatre coins du monde.

Le Mouvement de la Résistance islamique palestinienne, Hamas, a dénoncé la décision israélienne, appelant le monde musulman à soutenir la mosquée d’Al-Aqsa.

Dans la foulée, le Chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal a plaidé pour la multiplication du nombre des Palestiniens et des Musulmans dans la ville de Qods.

«Nous exigeons que la noble ville de Qods et la mosquée d’Al-Aqsa soient à l’ordre du jour de tous les mouvements et Etats de la région», a souligné Khaled Mechaal.

De son côté, l’Organisation de Coopération islamique, (OCI), a appelé le monde à faire pression sur le régime sioniste pour le contraindre à respecter les lois internationales et les lieux de culte en Palestine occupée, notamment dans la ville de Qods.

Avec Irib