23-10-2018 01:11 PM Jerusalem Timing

Plainte contre la CIA pour éclaircir son rôle dans l’arrestation de Mandela

Plainte contre la CIA pour éclaircir son rôle dans l’arrestation de Mandela

Bien qu’aujourd’hui salué universellement comme un héros et un combattant de la liberté contre l’injustice, Mandela avait été désigné comme un terroriste par le gouvernement américain jusqu’à 2008.

Plainte contre la CIA pour éclaircir son rôle dans l'arrestation de MandelaUne plainte contre la CIA a été déposée mercredi à Washington par un étudiant thésard qui réclame des documents pour éclaircir le rôle du gouvernement américain dans l'arrestation de Nelson Mandela sous l'apartheid en 1962.

"Selon certaines sources, la CIA a été impliquée dans l'arrestation en 1962 de Nelson Mandela qui a conduit à son incarcération pour des décennies", écrit le plaignant, Ryan Shapiro, dans le document, dont l'AFP a obtenu une copie.

Il ajoute que le défunt président sud-africain était alors présenté comme "un terroriste marxiste".

L'étudiant en doctorat d'histoire et anthropologie dans le Massachusetts (nord-est) demande à un tribunal fédéral de Washington d'ordonner à la Centrale américaine du renseignement (CIA) de rendre ces documents publics en vertu de la Loi sur la liberté d'information (FOIA).

Selon lui, ces documents lui ont été jusqu'ici refusés.

Interrogé par l'AFP, Dean Boyd, porte-parole de la CIA, a précisé que "de manière générale la CIA s'abstient de commenter les affaires judiciaires en cours d'examen devant les tribunaux".

"Bien que le renseignement américain est depuis longtemps connu pour avoir été impliqué dans l'arrestation de Mandela, peu d'informations publiques précises existent sur cette implication", peut-on encore lire dans la plainte.

"De la même façon, si l'on sait depuis longtemps que le renseignement américain donnait régulièrement des informations au régime sud-africain sur le mouvement anti-apartheid en général, peu d'informations publiques précises existent sur ces agissements.

Enfin, bien qu'aujourd'hui salué universellement comme un héros et un combattant de la liberté contre l'injustice, Mandela avait été désigné comme un terroriste par le gouvernement américain et était resté sur la liste des terroristes jusqu'à 2008", selon le document déposé devant le tribunal fédéral du District de Columbia (Washington).