08-12-2021 03:10 PM Jerusalem Timing

Mouallem : ils nous ont fait venir pour qu’on leur livre le pouvoir

Mouallem : ils nous ont fait venir pour qu’on leur livre le pouvoir

«Nous avons tenté de trouver un terrain d’entente notamment la condamnation et la lutte contre le terrorisme. N’importe quel citoyen à New York sera d’accord sur ce point. Mais la coalition a refusé.."

Le ministre des affaires étrangères syrien Walid Mouallem a déclaré que « la délégation officielle syrienne avait déployé tout effort pour profiter de la tenue de la conférence de Genève II » soulignant que « la délégation de la coalition a refusé notre  déclaration politique, sabotant les efforts déployés pour arrêter l'effusion du sang syrien ».

Mouallem a regretté que "les négociations à Genève-2 n'ont pas abouti à des résultats tangibles et ce pour deux raisons: la première l'immaturité de l'autre partie qui insiste sur un seul point et la deuxième à cause de l'ingérence des Etats-Unis  dans les négociations, ils nous ont invité à Genève-2 pour que nous leur livrons le pouvoir »..

Et de poursuivre : « Nous avons inscrit dans notre déclaration politique le rejet de l’ingérence étrangère directe et indirecte, malheureusement notre feuille de route a été rejeté. Ils  ( la coalition) ont prétendu que cette déclaration politique sort du contenu de Genève-1. Bien au contraire, notre déclaration reprend les principaux points de l’introduction de Genève-1. »

 Le ministre syrien a indiqué que «  le Congrès américain a voté son soutien à l’opposition. Or, les Etats-Unis savent qu’il n’y a pas d’opposition modérée,  il y a des organisations terroristes comme l’EIIL et d'autres branches d’Al-Qaïda qui tuent et massacrent notre peuple.»

Il a ajouté : « Nous avons demandé la condamnation de ce soutien, la coalition a refusé. Nous avons tenté de trouver un terrain d’entente notamment la condamnation et la lutte contre le terrorisme. N’importe quel citoyen syrien rationnel ou n’importe quel citoyen à New York sera d’accord sur ce point. Mais la coalition a rejeté meme ce point ! »

« Et là, je pense que la question s’impose : est-ce que ceux qui sont dans la coalition sont des Syriens ? Ne sont-ils pas partenaires dans l’effusion de sang ? Nous sommes venus à Genève, portant sur nos épaules le fardeau des malheurs et des souffrances de notre peuple syrien, sans compter la lourde responsabilité de trouver une solution politique à ce qui se passe en Syrie. Mais, il semble que la coalition est totalement déconnectée de ce qui se passe en Syrie » a-t-il affirmé.

Mouallem a souligné que «  celui qui lit notre déclaration politique tombera sur un chapitre exigeant la stabilité » .. 

Il précise : « J’ai rencontré Brahimi avant le dialogue . Je lui ai dit que l’avenir de la Syrie ne peut se construire sans une représentation de l’opposition nationale syrienne et ne peut se définir avec une minorité qui ne représente pas toute l’opposition. Et donc, pourquoi n’ont-ils pas invité l’opposition nationale syrienne. Ainsi, tout le monde aura le sentiment d'avoir participé dans la construction de l’avenir de la Syrie. Et Brahimi m’a répondu que cela incombe à la responsabilité de deux pays hôtes qui ont appelé à ce dialogue.. »

Et de conclure : «  Nous représentons la république syrienne et nous allons revenir dans notre pays pour informer notre peuple de ce qui s’est passé à Genève . A cette occasion je félicite notre peuple pour son soutien , ce peuple qui jouit d’une grande clairvoyance ».

Interrogé sur la possibilité d’un deuxième round, Mouallem a répondu que «  si nous constatons que le peuple veut nous poursuivions nous retournerons . Je dois admettre que Genève-1 a été défini en l’absence des Syriens. Or, il y a des termes  qu’il faut clarifier et il faut discuter de chaque article.  Telle est  la réalité.»

Interrogé sur le soutien régional aux organisations terroristes , Mouallem a répondu: « nous avons présenté plus de 1400 lettres documentées au secrétariat des Nations Unies de façon quotidienne. Mais vous savez que l’équilibre au sein de l’ONU est sujet à caution.. »