23-10-2018 12:43 PM Jerusalem Timing

Syrie: bientôt, une intervention US?

Syrie: bientôt, une intervention US?

Bachar al Jaafari a fait état d’agissements militaires sur les frontières syro-jordaniennes.

Syrie: bientôt, une intervention US?Le représentant syrien auprès de l'ONU, Bachar al Jaafari a fait état d’agissements militaires sur les frontières syro-jordaniennes, agissements qui pourraient augurer d'une imminente offensive américano saoudienne contre la capitale syrienne, Damas.

Une nouvelle aventure semble se tramer contre la Syrie. Quatre avions militaires américains viennent de poser sur la base aérienne Al Moafragh en Jordanie, tout près des frontières avec la Syrie. Ces quatre avions ont été bourrés d'armes destinées aux terroristes qui se trouvent en état d'alerte dans des camps d'entrainement en Jordanie. Ces milliers de terroristes sont entrainés par la CIA, le Mossad et les officiers saoudiens et jordaniens.

34000 nouvelles tentes ont également été dressées près des frontières avec la Syrie ce qui montre qu'un plan d'attaque est en cours de préparation.

Une longue route a également été érigée dans des régions contrôlées par les rebelles sur le sol syrien. Celle-ci est destinée aux chars et aux blindés.

D'autres sources font également état d'une volonté délibérée de Washington de faire échec aux pourparlers de Genève II et de se donner ainsi l'occasion de saisir le dossier syrien au Conseil de Sécurité.

Le roi Abdallah de Jordanie se trouverait d'ailleurs "en chef de guerre par procuration", en ce moment même à Washington. Les sources officielles ne cessent d'annoncer que le roi évoque avec ses interlocuteurs " une solution pacifique à la crise syrienne" mais les évolutions sur le terrain laissent croire le contraire.

En réalité ce qui intéresse Obama, hôte vendredi du roi à la Maison Blanche ce sont "les modalités d'une solution pour mettre terme aux combats en Syrie" et cette solution  pourrait ne pas être politique.

Abdallah de Jordanie sait parfaitement que le moindre refus du diktat US en la matière pourrait lui coûter son trône !

Mercredi, les agences ont fait état de l'arrivée de 1500 takfiristes en provenance de la Jordanie et  d’ « Israël », qui les a aidés à traverser les frontières au niveau du Golan et se rendre en Syrie.

Une information similaire fait part d'une récente rencontre entre le chef des camps d'entrainement des terroristes en Jordanie à savoir Salman Ben Sultan, vice ministre de la Défense saoudienne, avec les autorités sécuritaires et militaires israéliens.

Selon Al Manar, cette rencontre a eu lieu à Tel Aviv et elle a visé à convaincre la partie sioniste de porter sa contribution à la "grande offensive qui devra avoir lieu contre la capitale syrienne via la localité de Deraa"!

Cette rencontre fait suite à celle d'il y a deux mois entre Bandar ben Sultan, désormais invisible et les responsables sionistes à Eilat dans les territoires occupés.

Les Russes ont de leur côté mis en garde contre une nouvelle tentation guerrière des Etats Unis en Syrie qui pourrait se faire sous prétexte humanitaire, ou sous celui de la lenteur de l'évacuation des armes chimiques syriennes.

En attendant, les informations se succèdent sur l'échec des pourparlers du second tour de Genève II.

Avec Irib