05-12-2019 08:35 PM Jerusalem Timing

Des avions US larguent des armes à Daesh en Irak

Des avions US larguent des armes à Daesh en Irak

Daesh décapite une femme pour la première fois.

Le député irakien Sattar el-Ghanem a assuré que des avions américains ont largué des munitions au groupe terroriste de Daesh ( Etat Islamique-EI) dans la région de Jaloula assiégée, dans la province de Diyala.  


"Un avion militaire de type 341 a largué trois cargaisons d'armes à Daesh, et ce type d'avion se trouve chez les Américains, les Turcs et les forces de l'Otan", a dit Ghanem dans un entretien à l'agence de presse Wareh.


Cette information survient alors qu'une vidéo a circulé sur les pages de socialisation Facebook montrant le largage par des avions US d'armes, de munitions et des équipements de soutien aux éléments de Daesh présents dans la ville Ain Arabe dans le nord de la Syrie.

Le Pentagone a prétendu avoir ouvert une enquête pour s'assurer de ces séquences vidéo.

Washington a indiqué que le cout de la guerre contre Daesh a dépassé depuis le 8 aout dernier les 424 millions de dollars. Le commandement central US a dit que les avions de combat ont mené trois raids contre le groupe terroriste Daesh dans trois villes irakiennes: Baiji, Mossoul et Falloujah.

 

 

 

L'armée prend le contrôle des villes au nord de Babel


Selon le site d'information Soumaria news, le conseiller médiatique du ministère irakien de la défense Mohammad Askari a dit: "La brigade 31 des opérations de Babel avec le soutien de la population ont pris le contrôle de Jarf el-Sakhr et Rouweiya au nord de Babel, après de violents accrochages ayant fait plus 60 morts dans les rangs de Daesh.


Une source au commandement des opérations de Babel avait affirmé auparavant que les forces de l'armée sont parvenues à pénétrer dans la localité de Jarf el-Sakhr au nord de la province, soulignant que l'armée avance au centre de la ville des quatre directions.

D'après une source de police dans la province de Babel, 100 miliciens se sont livrés aux forces sécuritaires.


Daesh décapite une femme malade


Pour la première fois, le groupe terroriste Daesh a décapité une femme malade qui a tué un milicien du groupe qui tentait de la violer au nord Est de Baaqouba.


"Une femme trentenaire était dans sa maison lorsqu'un milicien de Daesh a tenté de l'agresser. Elle a réussi à lui arracher le revolver et l'a tué. Mais Daesh a imposé un siège autour de sa maison, a arrêté la femme malade et l'a décapitée. Les terroristes de Daesh ont mutilé son corps", a indiqué une source sécuritaire sous le couvert de l'anonymat.


Cet incident a provoqué l'indignation de la population, vu qu'il transgresse toutes les moeurs et les coutumes.

 

Source: alalam, alhadathnews