22-09-2019 11:20 PM Jerusalem Timing

Expert US: les Américains "doivent être humbles et non arrogants"

Expert US: les Américains

"Les standards de vie américains (…) connaissent depuis deux décennies un déclin qui promet d’être encore long"

Pour l'analyste Paul Craig Roberts, la principale menace qui pèse actuellementsur la société américaine réside dans "l'idéologie néoconservatrice" de Washington.


Selon l'ex-sous-secrétaire US du Trésor, la "campagne de propagande américaine" lancée après l'élection de Vladimir Poutine pour son troisième mandat présidentiel en mars 2012 n'a pas vraiment influencé la population russe mais elle a eu un impact considérable sur les populations des pays européens.

"De nombreux Occidentaux croient aujourd'hui que Poutine a truqué son élection et qu'il a l'intention de profiter de son nouveau mandat présidentiel pour reconstruire l'empire soviétique et pour écraser l'Occident", affirme M.Roberts.

"Nous, les Américains, devons être humbles et pas arrogants. Nous avons à reconnaître que les standards de vie américains (…) connaissent depuis deux décennies un déclin qui promet d'être encore long", indique-t-il.


Toujours d'après lui, "pour que la vie se poursuive sur la Terre", les Américains doivent prendre conscience du fait que ce n'est pas la Russie ou la Chine qui représentent une menace pour leur pays, mais ''l’idéologie néoconservatrice" qui impose "l’hégémonie de Washington sur le peuple américain et sur le monde entier".

"Si l'Union européenne disposait d'un gouvernement intelligent et indépendant, l'UE aurait absolument interdit à tout pays membre d'accueillir sur son territoire des systèmes antibalistiques américains ou des bases militaires situées à proximité des frontières russes", estime M.Roberts.

"Les lobbyistes de l'Europe de l'est à Washington veulent obtenir une vengeance sur l'Union soviétique, entité qui n'existe plus. Leur haine est ainsi retransmise sur la Russie. Et la Russie se rend bien compte que Washington a l'intention de gouverner le monde, ce qui nécessite une domination sur la Russie et la Chine", conclut l'analyste.