14-11-2018 03:26 PM Jerusalem Timing

Le Nicaragua accueillera des stations du "GPS russe"

Le Nicaragua accueillera des stations du

Créé en 1993, le système Global Navigation Satellite System (Glonass) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, en mer, dans l’air et dans l’espace extra-atmosphérique

Des stations Glonass feront désormais leur apparition au Nicaragua, ce qui ne tardera pas à améliorer la précision de cette station de navigation russe.

L'Institut nicaraguayen des télécommunications (Telcor) et l'agence spatiale russe Roskosmos ont signé mercredi dernier un accord sur l'implantation de stations terrestres assurant le fonctionnement du système de navigation russe par satellite Glonass, a annoncé le directeur de Telcor, Orlando Castillo.

Il est prévu de déployer ces stations dans la région de Carretera Sur. Elles permettront de recueillir des données satellitaires 24 heures sur 24.

Selon M. Castillo, la réalisation de ce projet débutera immédiatement après la signature de l'accord, si bien que les premières stations entreront en service à l'été 2016. Le directeur de Telcor a précisé que les stations seraient exploitées dans un premier temps par des spécialistes russes.

Créé en 1993, le système Global Navigation Satellite System (Glonass) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, en mer, dans l'air et dans l'espace extra-atmosphérique. Il couvre l'ensemble du globe depuis décembre 2011. L'accès aux signaux civils de Glonass est gratuit et illimité pour les utilisateurs russes et étrangers.

A l'heure actuelle, le système Glonass est desservi par quatre stations terrestres implantées en dehors des frontières de la Russie, dont une est située au Brésil et trois autres en Antarctique. La Russie a l'intention d'implanter 50 autres stations dans 36 pays du monde, dont le Mexique et l'Iran pour améliorer la précision du positionnement. Les Etats-Unis ont refusé d'accueillir ces stations sur leur territoire.