25-05-2019 05:59 PM Jerusalem Timing

GB: le "navire du futur" terrorisera les ennemis de la couronne

GB: le

Les ingénieurs envisagent de l’équiper de torpilles pouvant atteindre 560 km/h, d’un canon électrique et d’un centre de commandement holographique.

Des ingénieurs britanniques ont présenté au ministère de la Défense le projet du navire de combat de l’avenir Dreadnought 2050, sur lequel un drone à laser fera office de mâts, rapporte la chaîne américaine CNN.

Les ingénieurs envisagent de l'équiper de torpilles pouvant atteindre 560 km/h, d'un canon électrique et d'un centre de commandement holographique.

Contrairement à l'usage actuel, la coque ne sera pas en acier, mais en fibre acrylique transparente à haute résistance. Le navire sera constamment accompagné par un drone à nanotubes flottant au-dessus de lui. Ce dernier est censé effectuer la reconnaissance du terrain et éliminer éventuellement les cibles ennemies grâce à un laser superpuissant. Il sera également possible de rassembler des drones à bord même du bateau à l'aide d'une imprimante 3D.

Un canon électrique sera installé à la proue du navire afin de frapper les cibles éloignées. Les torpilles se déplaceront grâce à la cavitation hydrodynamique: ayant développé une vitesse fulgurante, elles feront évaporer l'eau autour de leur coque tout en se propulsant vers l'avant dans leur propre "poche aérienne".

Le Dreadnought sera commandé à distance par biais d'un centre de commandement qui fournira un accès à tous les systèmes essentiels du navire grâce à des hologrammes. Au total, l'équipage du bateau comprendra environ 50 personnes au lieu de 200 sur les bâtiments de combat contemporains. Selon les auteurs du projet, la réduction considérable de l'équipage permettra d'économiser de l'énergie.

Cependant, toutes les technologies nécessaires ne sont pas encore mises au point. La Royal Navy souligne toutefois que son but est de "réaliser à la perfection les projets les plus ambitieux ".

Un "dreadnought" est le type prédominant de cuirassé du XXe siècle. Il tire son nom du navire de guerre britannique HMS Dreadnought, lancé en 1906, qui présentait deux caractéristiques nouvelles pour l'époque: son artillerie principale n'était que d'un seul calibre (all-big-gun) et il était propulsé par un système révolutionnaire de turbine à vapeur. Son impact fut si grand que les cuirassés construits après lui reprirent ces caractéristiques et furent appelés des "dreadnoughts" (sans peur).