05-12-2021 01:17 AM Jerusalem Timing

Yémen: ferme résistance à Taez, les tentatives pro-saoudiennes avortées

Yémen: ferme résistance  à Taez, les tentatives pro-saoudiennes avortées

L’implication soudanaise à la guerre contre le Yémen porte ses fruits. Conclusion de 4 accords commerciaux avec Ryad.

Malgré les renforts militaires des forces de l’invasion, l’armée yéménite et les forces populaires d’Ansarullah ont jusqu’à présent repoussé toute tentative de progression vers la région de Taez (sud ouest).

Mardi, l’armée et les forces populaires d’Ansarullah ont chassé les forces de l’invasion et des miliciens du président démissionnaire Abed Rabbo Mansour Hadi de la base AlOmari dans le gouvernorat de Zoubab à Taez.

Selon une source militaire yéménite, citée par AlManar, cette base est désormais sous  le contrôle total des forces yéménites.

Les combattants de l’armée et d’Ansarullah ont également tendu une embuscade contre les forces d’invasion dans la région de Dabab à Taez, tuant et blessant des dizaines d’entre eux et détruisant un blindé émirati , a-t-on précisé de même source.

Les journaux du Golfe ont rapporté lundi que des dizaines de véhicules blindés des Emirats arabes unis sont arrivés à Taëz « pour briser le siège » de cette ville du sud-ouest et participer à « sa libération » des forces yéménites.

Une source militaire yéménite a également fait état d’une « implication militaire israélienne directe dans les raids menés par la coalition saoudo-US contre les côtes d’AlMakha (province de Taëz), sur la mer rouge ».

Des dizaines de miliciens, dont un haut dirigeant, ont en outre été tués lors d’une progression avortée vers la base de Kawfal, à Maareb (centre).

Aux confins de la frontière avec l’Arabie, les forces yéménites ont avancé vers la région saoudienne de Raboua à Assir. Un véhicule et un blindé saoudien ont été détruits, a rapporté une source militaire yéménite citée par AlManar.

Alors qu’à Jizane, les forces yéménites ont bombardé un dépôt d’armes dans la base d’AlMechfaq. Plusieurs explosions ont retenti après à l’issue de cette attaque.

L’implication soudanaise porte ses fruits: 4 accords d'aide à Khartoum

Sur un autre plan, L’Arabie a commencé à récompenser le président soudanais, Omar Al-Bachir, pour son l’implication de son armée dans la guerre contre le Yémen.

L’Arabie et le Soudan ont signé mardi (3 novembre 2015) 4 accords d’investissements au Soudan, en présence du roi saoudien et du président soudanais en visite en Arabie.

Les échanges commerciaux et économiques entre les deux pays sont évalués à plus de 8 milliards dollars, affirme l’agence chinoise Xinhua, cité par le site yéménite Khabar.

Le Soudan s’est récemment impliqué dans la guerre contre le Yémen en envoyant des centaines soldats à Aden (sud) pour faire partie de la coalition saoudo-US qui mène des frappes meurtrières contre le Yémen, depuis le 26 mars.