22-02-2020 07:03 AM Jerusalem Timing

Le Canada veut améliorer ses relations avec le Liban

Le Canada veut améliorer ses relations avec le Liban

Le Canada confectionne une nouvelle approche de sa politique au MO.

Le ministre canadien des Affaires étrangères Stéphane Dion, a fait part de changements importants et majeurs dans l’approche du Canada vis-à-vis du Moyen-Orient.

 « Le nouveau gouvernement canadien optera pour une nouvelle approche vis-à-vis des évolutions du Moyen-Orient », a explicitement réaffirmé le nouveau ministre canadien des Affaires étrangères, à  l’issue de la première réunion du nouveau cabinet canadien.
Il a ensuite précisé :
« Le Canada changera de cap et il se transformera en un médiateur honnête. Ottawa a l’intention de se focaliser sur la promotion du niveau de ses relations avec tous ses partenaires légitimes».

    « Israël est un ami, il est un allié, mais pour que nous soyons un allié efficace nous devons aussi renforcer nos relations avec les autres partenaires légitimes dans la région », a déclaré Stéphane Dion.

    « Par exemple, nous avons besoin de renforcer nos relations avec le Liban. Pour être utile, vous avez besoin de renforcer vos rapports avec les autres partenaires légitimes et c’est ce que nous allons faire », a-t-il conclu.
"Israël comprendra que pour le Canada doit être utile, nous devons renforcer nos liens avec les pays qui sont autour d'Israël et pourraient faire partie de la solution et ne pas devenir complètement dysfonctionnel comme c’est le cas malheureusement avec la Syrie."

Dion a rappelé  que dans le passé, le ministre des Affaires étrangères du Canada à reçu un appel téléphonique de la part de son homologue en Israël, lui demandant d'entrer en contact avec un groupe au Liban qui était légitime, mais qui n’était pas prêts à croire ce que le gouvernement d'Israël disait de lui.

"Il avait dit au ministre des Affaires étrangères, qui était M. (John) Manley, « Je pense que si cela vient de vous, parce que vous avez des liens étroits avec eux, ceci pourra nous aider ». Je ne suis pas sûr que le Canada soit aujourd'hui dans une situation pour faire une chose pareille. Et je pense que nous devrions le faire, dans le but d'aider tous nos partenaires, y compris Israël ", a-t-il ajouté.

Dion a déclaré que le message adressé à d'autres pays est, comme la dit le Premier ministre Justin Trudeau le lendemain de l'élection du 19 octobre, «Le Canada est de retour."

"Le Canada qui a aidé le monde à construire ses institutions multilatérales est de retour", a-t-il conclu.

 

Sources: Sahar TV, Ipolitics