16-12-2018 03:38 PM Jerusalem Timing

S.Khamenei aux jeunes occidentaux:pour de meilleurs rapports avec les musulmans

S.Khamenei aux jeunes occidentaux:pour de meilleurs rapports avec les musulmans

"Il revient à vous de (…) déceler les complexes et les haines pour les combattre, et de combler le fossé au lieu de l’approfondir".

Le guide suprême de la révolution islamique en Iran l'ayatollah Sayed Ali Khamenei a adressé un message aux jeunes de l'Occident leur demandant de "jeter les fondements d'un traitement correct et honnête avec le monde islamique, basé sur une connaissance profonde de cette religion, et partant des leçons puisées des épreuves".

Dans son message Sayed Khamenei a dit entre autre:

"Toute personne dotée de sentiments humains ne peut qu'être affligée et attristée par les événements pénibles qui frappent les différents pays, que ce soit en France, en Palestine, en Irak, au Liban ou en Syrie. Certes, les un milliard et demi de musulmans de par le monde partagent le même sentiment, et récusent  les auteurs de ces atrocités.

Toutefois, si les maux d'aujourd'hui ne mènent pas à la construction d'un avenir meilleur et plus sûr, si de tels incidents ne peuvent fournir un terrain de dialogue, la perte sera double. Je suis confiant que vous, jeunes, êtes les seuls capables de tirer les leçons des épreuves d'aujourd'hui, de trouver les nouveaux moyens pour bâtir l'avenir, et bloquer les mauvaises routes qui ont conduit l'Occident à la situation actuelle…

" L'inquiétude et l'insécurité que vous avez expérimentées dernièrement diffèrent énormément des maux endurés par les peuples d'Irak, du Yémen, de la Syrie, et de l'Afghanistan pendant des années successives… le monde islamique est depuis longtemps victime du terrorisme et de la violence soutenus malheureusement par de grandes puissances.

"Rares sont ceux qui ignorent le rôle des Etats-Unis dans la formation et l'armement d'al-Qaïda et des Talibans ou dans leur expansion. (…) De plus, les protecteurs connus du terrorisme takfiriste sont depuis toujours les alliés de l'Occident. Pourtant, leurs régimes politiques sont parmi les plus réactionnaires, alors que d'autres démocraties actives de la région sont fortement réprimées.

"De plus, la dualité à laquelle a recours l'Occident dans son approche du mouvement de l'éveil islamique est un modèle fortement représentatif des contradictions dans les politiques occidentales.

L'autre face de cette politique de double mesure est illustrée par le soutien au terrorisme d'Etat exercé par Israël… si les peuples européens s'abritent dans leurs maisons pour quelques jours, les familles palestiniennes ne se sentent pas en sécurité depuis plusieurs décennies, à cause de la machine de la mort et de la destruction sioniste.

"Quelle sorte de violence peut-elle s'apparenter aujourd'hui à la construction des colonies? Cette entité détruit impunément chaque jour les maisons des Palestiniens…si les balles tirées par un soldat lourdement armé sur une femme en pleine rue ne constituent pas un acte de terrorisme, quel sera le terrorisme alors?

Les campagnes militaires subies par le monde islamique dans les dernières années et qui ont provoqué beaucoup de victimes, représentent un modèle supplémentaire de la logique contradictoire de l'Occident. Les pays attaqués ont perdu leur infrastructure économique et industrielle. Leur développement a été soit freiné soit ralenti, sans oublier les pertes humaines causées.

Comment demander ensuite à ces peuples de ne pas se considérer comme des opprimés? Au lieu de les appeler à surmonter les atrocités, il fallait s'excuser d'eux en toute sincérité. Les maux endurés par le monde islamique ces dernières années à cause de l'hypocrisie des assaillants sont aussi énormes que les pertes physiques.  

  Chers jeunes, j'espère que vous allez changer cette mentalité polluée par la falsification et la tromperie, cette mentalité qui embellit les choses malignes. Je pense que le premier pas pour réaliser la sécurité et la stabilité passe par la  réforme des idées responsables de la violence.  Tant que la politique de double mesure prime en Occident, tant que le terrorisme est divisé en deux parties-- bon et mauvais-- tant que les intérêts des gouvernements sont plus importants que les valeurs humaines et morales, on ne doit pas chercher les racines de la violence ailleurs.

Malheureusement, ces racines se sont ancrées pendant de longues années au cœur des politiques culturelles de l'Occident, qui a préparé le terrain à une invasion douce et discrète (…) le monde occidental a eu recours dans la période contemporaine à des outils sophistiqués insistant sur le clonage et la normalisation culturelle dans le monde. Imposer la culture occidentale aux  peuples et mépriser les cultures indépendantes constituent une violence silencieuse fortement nuisible.

(…) Les facteurs de "l'agitation" et de la "décadence morale" sont malheureusement les deux composantes majeures de la culture occidentale. Est-ce de notre faute de rejeter une culture agressive, décadente et contraire à toutes les valeurs?

Je ne nie pas l'importance des relations culturelles et leur valeur. Lorsque ces liens sont tissés dans des conditions naturelles basées sur le respect de la société réceptrice , il en résulte certes une propérité et une richesse. Mais lorsque ces relations sont incompatibles et imposées, il en résulte des pertes.

(…) Je déplore que des groupes vils comme Daech soient le fruit de mauvais contacts avec les cultures étrangères (…) Les documents historiques confirment que la rencontre du colonialisme avec un esprit extrémiste né au cœur d'une tribu bédouine a donné naissance aux germes de l'extrémisme dans la région (…).

Pourquoi un enfant en Europe s'attire-t-il à ce genre de groupes?  (…)  Il nous faut une analyse globale en ce sens, pour dévoiler les tumeurs apparentes et invisibles dans la société. La haine profonde implantée parmi les différentes souches sociales occidentales au long des années de la prospérité industrielle et économique, l'inégalité et la discrimination légale ont provoqué des complexes qui s'explosent de temps à autre sous ces formes de maladies.

"Il revient à vous de (…) déceler ces complexes et ces haines et de les combattre, pour combler le fossé au lieu de l'approfondir.  La plus grande erreur commise dans la lutte contre le terrorisme est les réactions hâtives qui exacerbent cette situation d'éloignement actuel. Toute mesure hâtive pousse la société musulmane en Europe et en Amérique à l'isolement, à la peur et à l'inquiétude, et la prive de ses droits essentiels (…) Les mesures superficielles et émotives engendreront des crises futures (…)

"Je vous appelle, vous autres jeunes, à jeter les fondements d'un traitement correct et honnête avec le monde islamique, basé sur une connaissance profonde de cette religion, et partant des leçons tirées des épreuves. Dans ce cas, vous réaliserez dans l'avenir proche que ce que vous avez construit vous procurera la confiance, la sécurité et la quiétude, et assurera un avenir prospère pour toute la planète".