25-05-2020 08:01 AM Jerusalem Timing

Le Hezbollah condamne les attentats terroristes de Bruxelles

Le Hezbollah condamne les attentats terroristes  de Bruxelles

Il en appelle a une coopération internationale pour lutter aussi contre les pays qui les parainnent et les soutiennent.

Le Hezbollah a condamné  « les attentats terroristes qui ont visé la capitale belge Bruxelles et ont répandu la mort, la destruction et la panique parmi les innocents civils, provoquant  un grand nombre de victimes".

Dans un communiqué, le parti de la Résistance libanaise a exprimé "sa pleine solidarité avec les innocents, avec la Belgique et son peuple dans cette cruelle épreuve».

Le Hezbollah estime  que «  ces explosions prouvent le danger menaçant des groupes terroristes, à tel point qu’aucun endroit au monde n’est plus à l’abri de leur mal et de leurs crimes, et ce en raison de leur haine noire envers l’humanité et de leurs idées sanguinaires qui n’accordent aucune valeur à la vie ou à la dignité humaine ».

Le texte a souligné que "ces crimes qui visent les villes dans le monde entier, en incombent aux groupuscules terroristes extrémistes et aux puissances régionales et internationales qui se tiennent derrière eux et leur fournissent le soutien idéologique, moral et matériel".

"Or, ce feu  qui embrase l'Europe  en particulier et le monde de manière générale est le même qui a incendié la Syrie et d'autres pays de la région», a-t-il toutefois signalé.

Le Hezbollah regrette que malgré le fait que tout le monde a finalement pris conscience de la source de ce danger et de ses parrains, "les grandes puissances continuent de fournir un soutien et une  protection aux Etats qui financent ce terrorisme et l’exportent".

Dans le stexte, il insiste sur la nécessité « d'affronter ce  terrorisme avec courage et assiduité, dans le cadre d'une coopération régionale et internationale totale et d'une  politique claire et transparente, lesquelles poussent les États et les institutions à suspendre leur soutien au terrorisme ainsi que son financement"

"Le fait de rester silencieux à ce sujet est un grand péché car cela conduira  à plus de morts,  de  destructions et de crimes", a-t-il averti en conclusion.