22-02-2020 06:16 AM Jerusalem Timing

Deux navires japonais au Vietnam pour "contenir" la Chine

Deux navires japonais au Vietnam pour

La tension continue de monter en mer de Chine méridionale, zone riche en pétrole où transite un tiers du trafic mondial de marchandises.

La tension continue de monter en mer de Chine méridionale, zone riche en pétrole où transite un tiers du trafic mondial de marchandises.

Deux destroyers de la force maritime d'autodéfense japonaise sont arrivés aujourd'hui mardi dans le port vietnamien de Cam Ranh en mer de Chine méridionale pour participer à des exercices navals, communique l'agence japonaise Kyodo News.

"L'objectif  est de contenir la Chine qui accroît sa présence militaire en mer de Chine méridionale à proximité relative des îles Xisha (îles Paracels) et Nansha (îles Spratleys) dont les droits territoriaux sont contestés,  entre autres,  par le Vietnam et la Chine", signale l'agence.

Le port de Cam Ranh est situé non loin des îles Paracels et de l'archipel des Spratleys revendiqués, entièrement ou en partie, par la Chine, le Vietnam, la Malaisie, les Philippines et le Brunei. Selon Kyodo News, les destroyers Ariake et Setogiri arrivés à Cam Ranh pour participer à des exercices maritimes conjoints avec le Vietnam.

Les exercices seront organisés conformément à l'accord intervenu en novembre dernier à Hanoï entre les ministres japonais et vietnamien  de la Défense Gen Nakatani et Phung Quang Thanh. A Cam Ranh, le ministre japonais a estimé que l'utilisation du port en tant que base de ravitaillement servirait à accroître le potentiel  de la force japonaise d'autodéfense en mer de Chine méridionale.  

Un tiers du trafic mondial de marchandises par voie maritime transite par cette mer. Son plateau continental est riche en pétrole, ce qui attire l'attention du Japon.