24-10-2020 12:20 AM Jerusalem Timing

Hezbollah: La Résistance dispose de capacités militaires exceptionnelles

Hezbollah: La Résistance dispose de capacités militaires exceptionnelles

" L’expérience et les capacités que la résistance a accumulées récemmnet sont exceptionnelles et d’un niveau assez haut comparé au standard international".

Le député du bloc parlementaire " Fidélité à la Résistance " du Hezbollah, Ali Fayad, a affirmé dimanche que " le discours israélien qui annonce de prochaines guerres contre le Liban et sa destruction totale, dénonce la logique de certains Libanais qui refusent de prendre au sérieux les menaces israéliennes voire  les nient" selon notre site alManar édition arabe.

Fayad, qui se prononçait lors d'une cérémonie au Liban sud, a rappelé que "les déclarations des responsables israéliens, en dépit du respect par le Liban de la résolution 1701, dévoile l'ampleur de l'animosité israélienne à l'égard du pays et sa volonté perpétuelle de le détruire ".

Il a rappelé que " l'entité sioniste occupe toujours une partie des territoires libanais dans les hameaux de Chebaa et les collines de Kfarchouba et la commune de Ghajar. Elle viole la souverainneté du Liban quotidiennement par ses survols et lance des menaces sans répit".
 
Il a indiqué que "la résistance est en position de défense et luttera de toute ses forces contre toute offensive israélienne. Elle compte exercer son droit légitime de riposte contre toute agression de l'ennemi israélien qui connait très bien  la puissance de la résistance".

Il a souligné que "l'ennemi réalise parfaitement que le prix de son agression serait élevé et sans précédent, s'il décidait de mener une offensive contre le Liban" ajoutant que " l'experience et les capacités que la résistance a accumulées récemment sont exceptionnelles et d'un niveau assez élevé, comparé au standard international".

Pour sa part , le ministre de l'Industrie libanais, également député du Hezbollah, Hussein Hajj Hassan, a indiqué lors du lancement de la Semaine de la lecture au Hermel, que " lorsque nous combattons les takfiristes, nous ne luttons pas contre leur projet politique ou militaire uniquement, mais tout autant nous condamnons  leur projet culturel qui a donné naissance à des ignorants et des assassins ".