18-02-2020 11:04 AM Jerusalem Timing

L’Egypte réagit avec colère aux "propos injurieux" de la Turquie

L’Egypte réagit avec colère aux

Le ministre des Affaires étrangères de la Turquie Mawloud Jawish Oglou a déclaré que "l’Egypte aujourd’hui n’est pas forte et ne représente aucun intérêt pour personne "

Le Caire a réagi avec colère aux propos du ministre turc des Affaires étrangères exprimés au cours de sa visite aux Emirats Arabes Unis, et dans lesquels il a qualifié "l'Egypte de Sissi de fragile et qui risque de s'effondrer en l'absence d'un soutien régional" a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam.

Selon l'Agence d'information al-Charq al-Awsat , citée par alAlam, le ministre des Affaires étrangères de la Turquie Mawloud Jawish Oglou a déclaré au cours de sa visite à Abu Dhabi que "l'Egypte aujourd'hui n'est pas forte voire elle ne représente  aucun intérêt pour personne", ajoutant que "l'État égyptien est fragile sous le règne du Président Abdel Fattah al-Sissi et risque de s'effondrer en l'absence d'aide régionale", appelant à la formation d'un gouvernement regroupant tous les courants.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères égyptien, Ahmed Abou Zeid a répondu que "ces déclarations reflètent l'état psychologique des responsables turcs depuis la révolte du 30  Juin " soulignant qu'"une telle évaluation -qui n'est pas innocente- est le fruit d'une imagination débordante ou la projection d'un  fantasme qui n' a rien à voir avec la réalité."

Abou Zeid a appelé  les responsables à Ankara à se préoccuper de leurs propres affaires politiques et des relations de la Turquie avec ses voisins et avec  les pays du monde surtout que cette dernière souffre d'un isolement  suite à ses slogans creux , d'après ses termes,  soulignant que "l'Egypte est  forte grâce à la cohésion et  l'unité de son peuple sous la direction de son président élu démocratiquement".