24-05-2019 03:54 PM Jerusalem Timing

Crise Emirats-Mauritanie en raison du rapprochement mauritanien avec Téhéran

Crise Emirats-Mauritanie en raison du rapprochement mauritanien avec Téhéran

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a refusé de descendre de son avion qui avait fait escale à Dubaï.

Une crise silencieuse envenime les relations entre les Emirats et la Mauritanie en raison du rapprochement de Nouakchott avec Téhéran, ont révélé des sources mauritaniennes bien informées.

L’agence d’information mauritanienne a rapporté dimanche que le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, avait fait escale à Dubaï lors de son retour d’une visite en Chine. Mais il a refusé de descendre de son avion après avoir été informé de la réduction du niveau de son accueillement à l’aéroport.

« Il s’agit d’un message de protestation  sur le développement des relations irano-mauritaniennes couronnés par la visite dimanche du président iranien à Nouakchott », ajoute cette source.

D’autres mesures prouvent la dégradation des relations entre les deux pays. Les Emirats ont récemment chassé un nombre de Mauritaniens, notamment ceux qui travaillent dans le département de la police.


Ahmadinejad en Mauritanie

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a effectué dimanche une visite de travail de quelques heures en Mauritanie, consacrée essentiellement à la coopération bilatérale.

Le président Ahmadinejad, qui avait été accueilli à son arrivée à l'aéroport par son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Il a eu un tête-à-tête avec le président mauritanien, avant une rencontre élargie aux membres des délégations iranienne et mauritanienne ainsi qu'un déjeuner officiel.

Une source diplomatique mauritanienne a annoncé que les deux pays ont signé plusieurs accords de coopération, entre les deux pays.

Dans le communiqué conjoint marquant la fin de la visite de M. Ahmadinejad, les deux parties évoquent la nécessité de mettre en œuvre les accords déjà signés et de développer davantage la coopération entre Nouakchott et Téhéran.

La Mauritanie et l'Iran sont liés par un accord portant sur la construction en Mauritanie par l'Iran d'un port de pêche avec des unités de traitement de poissons, ainsi que sur la surveillance maritime et côtière. Cet accord a été signé à l'occasion d'une visite du président Ould Abdel Aziz à Téhéran fin 2010.

Le gouvernement iranien avait également décidé d'octroyer, via la Banque iranienne pour le développement et l'export (EDBI), une ligne de crédit pour plusieurs projets en Mauritanie, dont le transport urbain et la construction de routes et de digues pour une meilleure gestion des ressources en eau des zones agricoles.


Le 19 septembre, Mahmoud Ahmadinejad avait fait une escale technique à Nouakchott, sur son chemin pour New York où il a assisté à l'assemblée générale de l'ONU. Sa visite est la première d'un chef d'Etat iranien en Mauritanie.

Le président iranien a quitté Nouakchott pour Khartoum, dans le cadre d'une visite officielle.