18-11-2019 09:51 PM Jerusalem Timing

Israël construit une route au nord des fermes de Chébaa. Hezbollah se mobilise

Israël construit une route au nord des fermes de Chébaa. Hezbollah se mobilise

10 soldats israéliens ont été blessés

Escortés par une unité de dix véhicules blindés de l’armée israélienne, 5 bulldozers israéliens ont été vus  dans la journée du mardi 16-8  en train de mener des travaux destinés à construire une route militaire en face de la mare al-Naqqar au nord des hameaux de Chébaa.

Comme ces travaux ont lieu dans une région controversée et revendiquée par le Liban , le commandant de la 9ème brigade de l’armée libanaise, le général Joseph Aoun s’est rendu sur place en compagnie du commandant du secteur Est de la Finul, le général Alfredo Bereth, afin de mettre au point un rapport détaillé et de le transmettre aux parties concernées.

Selon le quotidien ibanais assafir, les travaux israéliens avaient obtenu un feu vert de la Finul avant d'être entamés. Ils ont  eu lieu dans une profondeur de 400 à 500 mètres dans les territoires libanais libérés. La route devant atteindre la longueur de 1200m.

Durant la journée de mardi, le commandement de l'armée libanaise a fait parvenir son refus catégorique des travaux israéliens à l'organisation onusienne, qui à son tour l'a retransmis aux Israéliens.

Le Hezbollah est aussi sur ses gardes: il  a dépêché sur le lieu un groupe chargé de surveiller les travaux israéliens. Une opération de résistance n'est pas à exclure.

Alors que les habitants des fermes de Chébaa sont sur le qui vive et ont décidé d'envoyer un bulldozer pour enlever les carrés de ciment que la Finul avait déposés depuis 5 années à côté de la mare Naqqar, pour marquer qu'il s'agit d'une zone frontalière alors qu'elle fait partie du sol libanais.

Selon le correspondant d’al-Manar, dans la soirée de mardi, l’un des bulldozers s’est glissé après avoir percuté un véhicule militaire israélien. blessant 10 soldats israéliens.

Ce mercredi matin, les travaux ont repris.