17-07-2019 11:37 PM Jerusalem Timing

Hezbollah: le rêve saoudien de renverser l’Etat syrien est terminé pour toujours

Hezbollah: le rêve saoudien de renverser l’Etat syrien est terminé pour toujours

Daesh et le Front alNosra représentent une menace stratégique pour tous les Libanais.

Le vice-président du Conseil exécutif du Hezbollah, cheikh Nabil Qaouq, a affirmé que " le rêve saoudien de renverser l'Etat syrien est terminé pour toujours ", a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam, citant ANI. Et de souligner que  "la lutte contre les groupes extrémistes en Syrie se poursuivra jusqu'au bout car les  résultats de cette guerre auront  un impact sur l'avenir du Liban" .

S'exprimant lors de la commémoration annuelle du martyr Ali Hassan Dib, dans la ville de Konin à Bint Jbeil, cheikh Qaouq a déclaré:

«le rêve du régime saoudien de renverser le régime en Syrie, soit militairement ou politiquement est désormais terminé pour toujours. Et ce grâce à nouvelle équation établie en Syrie prouvant, sans l'ombre d'un doute, que l'Arabie Saoudite est incapable de renverser le régime en dépit de tout l'arsenal militaire qu'elle a offert ou de tout les liens diplomatiques internationaux dont elle dispose . Sachant que nous parlons de 5 années de résistance  et de nouvelles équations qui ont eu le mérite de transformer la Syrie en un bloc de béton , un rempart contre toute agression saoudienne ou takfiriste".

Et de poursuivre : " nous  sommes concernés par  la lutte contre les groupes takfiristes en Syrie, car  ses résultats ont un impact sur l'avenir du Liban.   Daesh et le Front alNosra représentent une menace  stratégique pour tous les Libanais. Le Liban   ne peut pas coexister ni accepter  des groupes takfiristes terroristes présents à l' intérieur de la frontière ou juxtaposant ses frontières."

Il a ajouté: "Par conséquent, le devoir national nous impose de poursuivre la lutte  contre cette présence takfiriste , tant à l' intérieur qu'à l'exterieur de nos frontières , et ce pour protéger notre peuple et notre nation. C'est ainsi  que nous aurions assumer nos responsabilités, sachant que nous ne sommes pas de ceux qui renoncent à leurs  responsabilités nationales ou déçoivent leurs familles. Cette  bataille est la  bataille de l'existence et de la dignité humaine, car le danger takfiriste n'épargne personne".