23-10-2018 04:02 AM Jerusalem Timing

Le chef de Daech "nettoie" les rangs du commandement de son groupe

Le chef de Daech

Les forces sécuritaires et le Hached Chaabi s’apprêtent à lancer une opération militaire pour libérer la ville de Mossoul des terroristes de Daech.

Une source locale dans la province de Ninive a révélé que le chef du groupe wahhabite terroriste Daech, Aboubakr Baghdadi a entamé une opération d'envergure de "nettoyage" de son service de sécurité.

Il a alors destitué la plupart des responsables irakiens  du groupe et confié leurs responsabilités à des terroristes de nationalités arabes et étrangères dans la ville de Mossoul et ses banlieues.

Selon une source irakienne, Bagdadi a décidé  d'écarter les dirigeants de Daech ayant des proches dans les services de sécurité irakiens, dans les institutions gouvernementales ou dans le Hached Chaabi pour parer à toute fuite d'informations. 

"Les dernières décisions de Bagdadi surviennent après les effondrements successifs sur plusieurs fronts surtout à al-Anbar et les grandes pertes de Daech dues aux bombardements de ses positions", a dit la même source.

Les forces sécuritaires et le Hached Chaabi s'apprêtent à lancer une opération militaire pour libérer la ville de Mossoul des terroristes de Daech.

Les roquettes viennent des USA aux terroristes

Commentant le soutien US et saoudien aux groupes terroristes, le secrétaire général de la résistance islamique le mouvement Annoujabaa en Irak, cheikh Akram Kaabi, a déclaré que les roquettes d'origine américaine sont achetées par l'argent saoudien et transférées via la Turquie à tous les groupes terroristes en Syrie et en Irak.

S'exprimant devant le chef du Parlement iranien Ali Larijani, au cours de sa visite officielle en Iran, cheikh Kaabi a remercié la République Islamique pour son soutien à l'Irak, ce qui a favorisé la réalisation de plusieurs exploits face aux terroristes de Daech. Aujourd'hui, ils sont confinés dans la ville de Mossoul et dans quelques zones désertiques dans la province d'al-Anbar.

Au sujet de la bataille attendue à Mossoul pour en déloger Daech, ce dirigeant d'Annoujaba a fait savoir que cette "bataille sera décisive et déterminera le sort du mouvement de la résistance islamique en Irak. La bataille de Mossoul est une bataille contre les Etats-Unis et contre le parti de Barzani qui tente de former un Etat pro-israélien au Kurdistan. 

Et de poursuivre: "En combattant en Syrie et en Irak, nous combattond non seulement les terroristes mais aussi plus de 140 pays qui les soutiennent".
Selon lui, "le front al-Nosra est soutenu complètement par le Qatar, et certainement l'Arabie Saoudite et les Etats-Unis ne sont pas opposés  à cette politique".
 

Traduit du site Alalam