22-11-2019 12:30 AM Jerusalem Timing

Le Hezbollah dénonce les décisions du TSL à l’encontre du quotidien alAkhbar

Le Hezbollah dénonce les décisions du TSL à l’encontre du quotidien alAkhbar

Le TSL a condamné le journal libanais à 26.000 euros d’amendes.

Le Hezbollah a exprimé ce mardi, sa solidarité totale avec le quotidien libanais Al-Akhbar, notamment avec son rédacteur en chef, Ibrahim al-Amine, selon un communiqué issu par le bureau de presse du parti.


Le Hezbollah a estimé que "ces décisions sont  politiques et non judiciaires sachant qu'elles émanent d'un tribunal qui a été créé pour des fins politiques et pour réaliser les intêrets des grandes puissances, et non pour réaliser la justice et appliquer la loi".

Pour rappel, le juge compétent en matière d’outrage du Tribunal spécial pour le Liban, M. Nicola Lettieri, avait déclaré le 16 juillet 2016  qu' al-Akhbar et Ibrahim alAmin sont coupables  d'avoir délibérément et sciemment entravé le cours de la justice en publiant des informations sur de prétendus témoins confidentiels dans l’affaire Ayyash et autres, sapant ainsi la confiance du public dans la capacité du Tribunal à protéger la confidentialité des informations relatives à des témoins ou des témoins potentiels ou des informations qu’ils ont fournies.

Leitteri a par la suite condamné  le 29 aout 2016 Ibrahim Al Amin d'une peine d’amende de 20 000 euros et alAkhbar  à une amende de 6 000 euros. Elles  devraient être réglées en totalité le 30 septembre 2016 au plus tard.