11-08-2020 10:40 AM Jerusalem Timing

Alep, de nouveau sous siège.. L’attaque de Hama sur le point d’être avortée

Alep, de nouveau sous siège.. L’attaque de Hama sur le point d’être avortée

Le processus de réconciliation se poursuit dans la Ghouta occidentale de Damas.

Le siège s’est de nouveau refermé sur les quartiers rebelles d’Alep. Alors que la bataille de Hama est sur le point d’être achevée. 

Depuis dimanche, toutes les académies militaires que les miliciens avaient conquises dans la province sud-ouest d'Alep depuis un mois ont été reconquises par l’armée syrienne et ses alliés. Les collines qui surplombent cette région sont également tombées entre les mains des militaires réguliers après des combats violents avec Jaïsh al-Fateh.

Il est question d’un nombre important de tués dans les rangs de cette coalition, dirigée par le front al-Nosra, (rebaptisé front Fateh al-Cham) et ses alliés.

Les insurgés ont aussi perdu leur important dépôt d’armes situé à Khan Toumane dans la province sud d’Alep.

Cette fois-ci, les forces gouvernementales ne veulent pas se contenter de récupérer tout ce qu’elles ont perdu mais insistent pour élargir la ceinture de sécurité autour de la ville d’Alep, de sorte que les miliciens retranchés dans les quartiers est de la ville se résignent qu’ils ne peuvent plus en sortir. Ce qui devrait les amener à prendre de décisions de capitulation, à  l’instar des miliciens de la ville de Homs et de Darayya.

Entre temps, et malgré les pertes lourdes qu’elles ont essuyées, les milices tentent de contrôler le quartier Amiriyyah, situé au sud de la ville. Selon les coordinations des insurgés, le mouvement Ahrar al-Sham a tenté de bombarder les bâtiments contrôlés par l’armée gouvernementale en y dépêchant une voiture piégé qui a été – a distance, suivie par un assaut lancé par les rebelles.

Une source sur le terrain a assuré pour al-Akhbar que l’attaque s’est soldée par un échec et le véhicule a été bombardé avant qu’il ne parvienne à destination.

A Hama aussi, l’assaut baptisé «  conquête de Marwane Hadid » qui avait été lancé par la milice Jound al-Aqsa a été avorté. Durant ces derniers jours, l’armée et ses alliés ont récupéré la plupart des villages qu’il avait occupés.

Dans la Ghouta occidentale de Damas, le processus de réconciliation se poursuit dans la localité d’al-Moadamiyyat al-Sham, à l’instar de ce qui s’était passé avec la localité avoisinante de Darayya.

La liste des miliciens qui voudraient se rendre à Idleb, fief du front al-Nosra et ses alliés est déjà dressée. Alors que les autres devraient voir réglée leur situation, dès qu’ils rendront les armes.