18-02-2020 12:56 PM Jerusalem Timing

L’Iran salue l’accord de trêve en Syrie

L’Iran salue l’accord de trêve en Syrie

Concernant la position de la Ligue arabe en faveur de l’Arabie Saoudite, Qassemi a demandé à la Ligue arabe de cesser son soutien envers l’Arabie qui soutient le terrorisme et tue des innocents dans la région.

L'Iran a salué dimanche l'accord de trêve russo-américain en Syrie, en appelant à la mise en place d'"un mécanisme de surveillance" afin d'éviter que ce cessez-le-feu ne soit exploité par les "terroristes".
   
"L'Iran salue tout établissement d'une trêve en Syrie", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bahram Qasemi.
   
Mais, a-t-il ajouté, son succès "dépend de la création d'un mécanisme de surveillance globale, en particulier du contrôle des frontières afin de stopper
l'arrivée de nouveaux terroristes, ainsi que d'armes et de ressources financières pour les terroristes".
   
M. Qassemi a également plaidé pour que l'aide humanitaire parvienne à toutes les régions de la Syrie "sans discrimination (...) surtout dans ces zones sous le contrôle ou assiégées par les groupes terroristes".
   
Cette réaction intervient au lendemain de l'approbation par le régime syrien, dont l'Iran est le principal allié régional, d'un accord de trêve annoncé vendredi soir par les Etats-Unis et la Russie.
   
Par ailleurs, concernant la position de la Ligue arabe en faveur de  l'Arabie Saoudite,  Qassemi a demandé à la Ligue arabe de cesser son soutien envers l’Arabie  "qui soutient le terrorisme et tue des innocents dans la région".

« Le soutien apporté par la Ligue arabe à certains de ses membres, en particulier l'Arabie saoudite, est source d'insécurité et d'instabilité dans la région », a-t-il souligné.

Il a également condamné Riyad pour sa mauvaise gestion des rituels du Hajj de 2015, soulignant que les familles des victimes de Mina avaient le droit de savoir la vérité sur la tragédie.

 

Sources: AFP , Farsnews