11-12-2018 10:37 PM Jerusalem Timing

Irak: le conseiller du chef de Daech tué

Irak: le conseiller du chef de Daech tué

Sayed Ammar Hakim avertit contre la situation actuelle en Irak.

Le responsable médiatique de l’Union nationale kurde dans la province de Ninive Ghyath Sorji a confirmé la mort de plus de 37 miliciens du groupe terroriste Daech dont le « conseiller du dirigeant du groupe Aboubakr Baghdadi et le commandant des recruteurs des « lionceaux du califat », dans un bombardement de la coalition internationale » à Ninive.

S’exprimant au site Sumaria news, Sorji a expliqué : « Les avions de la coalition internationale ont bombardé la plateforme de lance-roquette de Daech dans la région Hawi au sud de Ninive, tuant neuf miliciens du groupe ».

Selon lui, « les raids ont visé un convoi de Daech circulant au sud de Mossoul. Le convoi a été détruit,  et le conseiller d’Aboubakr Baghdadi ainsi que 20 autres miliciens ont péri ».

La coalition internationale a également bombardé d’autres positions et sièges du groupe terroriste à Mossoul, tuant Wissam Ismaïl Sabhaoui, responsable de recrutement des soi-disant « lionceaux du califat » à Mossoul. Deux de ses compagnons ont également péri.

Sayed Hakim avertit

Politiquement, le président de la coalition nationale Sayed Ammar Hakim a mis en garde contre la dangerosité de la situation actuelle, appelant à épargner les Irakiens des « conflits régionaux » et à soutenir l’unité de son peuple.

S’exprimant  au cours de la prière de l’Eid à Bagdad, Sayed Hakim a affirmé : « Je dis aux dirigeants de l’Irak que l’avenir du pays vous pourchassera pour les prochains 100 ans. Soit vous le préserverez, soit vous le perdrez. L’avenir du peuple exige que vous placiez l’intérêt national à la Une des priorités. Nous sommes devant une phase cruciale dans laquelle chaque partie tente de trancher ses différends. Et c’est l’étape la plus dangereuse de toutes ».
 
Traduit du site Alalam