20-05-2019 12:32 AM Jerusalem Timing

"les Al Saoud doivent être poursuivis en justice par un tribunal islamique"

L’imam de la prière de la fête d’alAdha, l’ayatollah Ahmad Khatami a prévu "que le sang des pélerins martyrs pourchassera les AlSaoud ".

L'Imam de la prière de la fête d'alAdha à Téhéran, l'ayatollah Ahmad Khatami a affirmé que " les criminels alSaoud doivent être poursuivis en justice par un tribunal islamique afin d'être jugés et punis", selon  l'agence d'informations iranienne Farsnews.

Et d'ajouter : " Il ne faut pas hésiter à blâmer les Saoud ni à leur faire assumer leurs responsabilités pour ce qui s'est passé dans la tragédie de Mina.  Les caméras des  forces de sécurité saoudiennes surveillaient chaque mouvement, elles ont filmé la chute des pélerins, la bousculade. Ces forces pouvaient intervenir sur le champ et apporter secours aux blessés , leur fournir de l'eau et sauver la moitié des pélerins-martyrs. Mais, elles n'ont pas bougé d'un iota".

Il a souligné que " la tragédie de Mina a prouvé que les dirigeants AlSaoud sont des traîtres voire ils ne sont pas dignes de gérer les affaires des deux saintes mosquées. Il faut confier cette gestion à un comité composé de l'élite du monde musulman ou au moins qu'il assume la responsabilité de la gestion du Hajj".

Il a déclaré que "les crimes de deux  muftis saoudiens, qui n'ont aucune éthique religieuse, sont pires que leurs gouverneurs, parce qu'ils couvrent sans cesse les crimes des dirigeants Saoud , en les innocentant par de fausses justifications".

" Reste que la plus grande offense est le silence de 37 Etat musulmans concernant la mort de leurs pèlerins à Mina . Malheureusement, aucun Etat n'a protesté ou dénoncé ce qui s'est passé  à Mina hormis l'Iran . C'est une grande catastrophe de voir comment certains se sont tus face à un pareil crime en échange d'une somme d'argent , qu'ils sachent que Dieu ne les épargnera pas" a-t-il martelé.

L'ayatollah Khatami a aussi dénoncé "le silence morbide des organisations internationales, qui à leur tour, sont sorties de cette épreuve humiliées .  Si une telle  tragédie avait  eu lieu dans l'un des pays européens , elles auraient provoqué un vacarme de voix condamnant les criminels. Mais le fait que sept mille pèlerins  soient tués dans cette tragédie ne suffit pas pour qu'elles lèvent la voix. Ce qui prouve qu'elles manquent de conscience envers  l'humanité ".

Et de conclure :  " nos enseignements religieux nous assurent que ce sang n'a pas coulé en vain, tout comme le sang des martyrs du vendredi sanglant de 1987 ou des  martyrs de la grue à la Grande Mosquée. Ce sang  pourchassera les  AlSaoud et les condamnera à la disparition".