22-09-2019 11:20 PM Jerusalem Timing

Washington étend plus que jamais ses activités d’espionnage contre Moscou

Washington étend plus que jamais ses activités d’espionnage contre Moscou

Confrontation caractéristique de la guerre froide...

Les opérations d’espionnage des services de renseignement américains à l’encontre de la Russie prennent une ampleur jamais vue depuis la fin de la guerre froide.

Cette intensification des activités de renseignement concerne les opérations secrètes menées par la CIA, le cyberespionnage par la National Security Agency (NSA), ainsi que l'emploi de systèmes satellitaires et d'autres moyens de reconnaissance, rapporte le Washington Post citant des sources proches du dossier.


 Selon le quotidien US, Washington a été « pris au dépourvu » par les démarches réalisées par Moscou au cours de ces deux dernières années, notamment par le rattachement de la péninsule de Crimée, considérée comme une annexion par les États-Unis, et l'implication russe dans la lutte contre les groupes terroristes en Syrie.

Bien que le terrorisme reste une préoccupation majeure pour le renseignement américain, ces récents événements ont poussé Washington à relever la position de la Russie dans la liste des priorités de ses services d'espionnage pour la première fois depuis l'effondrement de l'Union soviétique, indiquent les sources du WP.

Dans le même temps, les responsables américains soulignent que Washington n'a pas l'intention de revenir, dans ses relations avec Moscou, au niveau de confrontation caractéristique de la guerre froide.

À l'époque, environ 40 % du budget du renseignement américain étaient destinés aux activités d'espionnage visant l'Union soviétique et les autres pays faisant partie du bloc socialiste. Actuellement, pas plus de 10 % du budget d'espionnage US sont consacrés à la Russie, bien que cette part ait augmenté au cours des deux dernières années.