20-03-2019 03:29 PM Jerusalem Timing

Turquie: quatre arrestations après des menaces contre des ambassades

Turquie: quatre arrestations après des menaces contre des ambassades

Des services de renseignement ont fait état de probable menace de Daesh contre des missions diplomatiques.

Trois personnes ont été arrêtées à Ankara et une autre à Istanbul, dans le cadre de l'enquête sur des menaces contre les ambassades britannique et allemande, a rapporté vendredi l'agence de presse Anadolu.

L'ambassade britannique à Ankara avait annoncé jeudi qu'elle serait "fermée au public le vendredi 16 octobre pour des raisons de sécurité", sans fournir plus de précisions.

De son côté, l'ambassade allemande avait indiqué que ses missions diplomatiques en Turquie allaient "offrir des services limités jusqu'à vendredi", sans étayer davantage sa décision.

Selon le journal à grand tirage Bild, missions et écoles allemandes étaient fermées en Turquie en raison de craintes d'une éventuelle attaque.

Les autorités turques ont ouvert une enquête après que des services de renseignement ont fait état de probable menace de l'organisation takfiro-wahhabite Daesh (EI) contre des missions diplomatiques, selon Anadolu.

Toutefois, "il n'y a pas de preuves d'appartenance des suspects arrêtés à des organisations terroristes", a indiqué des responsables du ministère turc de l'Intérieur, cités par l'agence Anadolu, précisant que les arrestations ont eu lieu avant les vacances de la Fête du sacrifice (Aïd al-Adha)" célébrée lundi.

L'ambassadeur britannique en Turquie, Richard Moore, a précisé sur le Twitter que la décision de fermeture de l'ambassade était une "précaution".

Les responsables britanniques "travaillent en étroite collaboration avec les autorités turques" qui "prennent les mesures appropriées" compte tenu de menaces, a-t-il ajouté dans son message.

La Turquie a été ébranlée cette année par de nombreux attentats attribués aux takfiristes de Daesh ou revendiqués par des rebelles kurdes.