23-03-2019 10:31 AM Jerusalem Timing

Jalili: les Saoud,la Maison Blanche et Buckingham forment la néo-jahilya

Jalili: les Saoud,la Maison Blanche et Buckingham forment la néo-jahilya

Propos virulents du représentant du guide suprême de la révolution islamique au conseil suprême pour la sécurité nationale de l’Iran, Saeed Jalili, envers l’Arabie-saoudite..

Le représentant du guide suprême de la révolution islamique au conseil suprême pour  la sécurité nationale de l'Iran, Saeed Jalili, a condamné " les pratiques de l'Arabie saoudite , des États-Unis et de la Grande-Bretagne,  dans la région"  soulignant que " les alSaoud , la Maison Blanche et Buckingham  appartiennent à  une seule  tribu " celle qui représente la néo-jahilya" ( Ignorance ou Jahiliya en arabe est la période antéislamique caractérisée par le polythéisme, la corruption, la dégradence morale, les coutumes barbares et l'injustice sur le territoire en pénisule arabe, ndlr).

Dans un discours prononcé en commémoration de l'anniversaire du dignitaire religieux Ahmad Hatami, mort en martyr lors de la tragédie de Mina, Jalili a déclaré que "le soutien des Etats-Unis au régime des Saoud dévoile au grand jour le vrai de la néo-jahiliya. Et, les Etats-unis préside cette tribu de la néo-jahilya.

Et de poursuivre : "  Washington a assigné au régime des saoud la mission d'affronter la révolution islamique. En fait, les Etats-Unis poussent et encouragent les saoud à provoquer la sédition au sein de la Oumma islamique, et donc, ils font partie avec la Maison Blanche et le palais de Buckingham de la même tribu , du même arbre".

Il a ajouté : " les  Saoud ne représentent pas les Arabes et les gens sunnites,  ils sont  des mercenaires qui travaillent pour le compte des États-Unis afin d'imposer leurs politiques dans la région".

Jalili a indiqué  que " les slogans " Mort à l'Amérique et Mort à Israël" sont plus menacants contre le Saoud, que de tuer des centaines de pèlerins dans la Maison de Dieu".

Il a estimé que  "les pratiques des Saoud font d'partie du jeu de la politique américaine", ajoutant que " les États-Unis ont soutenu les plus abominables crimes commis contre l'humanité par l' Arabie Saoudite  au Yémen , mais aussi à  Bahreïn sans oublier la tragédie de Mina".

 

Source:Farsnews