26-09-2018 03:26 PM Jerusalem Timing

Le chef d’état-major iranien lance un appel pour renforcer les bassidjis

Le chef d’état-major iranien lance un appel pour renforcer  les bassidjis

Selon lui, les aptitudes défensives iraniennes doivent être à la hauteur des menaces

Le chef d’état-major des forces armées iraniennes, le général Mohammad Baqeri a estimé que  "compte tenu du comportement agressif de nos ennemis, sachant qu'ils développent sans cesse  leurs capacités de nuisance, il nous incombe de posséder une force de dissuasion à la fois dynamique et flexible", selon l'agence d'informations iranienne Farsnews.

Le général Mohammad Baqeri a déclaré que "l’Iran doit maintenir et préserver sa force de dissuasion de façon à anticiper toute action ennemie ou à dévoiler les intentions de l’ennemi".

Et de poursuivre : " nous comptons renforcer nos capacités de combat en fonction des besoins qu’exigent cette dissuasion et en fonction de la nature de la confrontation  à toute menace étrangère".

Evoquant les forces des bassidjis (Corps des volontaires, ndlr), le chef d’état-major des forces armées  a précisé :

"Comment devons-nous nous préparer pour ne pas être surpris par l’ennemi ? Nous devons coordonner nos forces armées pour ne pas être surpris ni sur le plan stratégique ni sur le plan tactique. Nous devons être en état d’alerte à tout moment pour contrer toute éventuelle menace contre de notre pays. Voilà pourquoi nous devons renforcer les bassidjis".