23-03-2019 04:36 PM Jerusalem Timing

Syrie: Washington sanctionne le groupe jihadiste Jund al-Aqsa

Syrie: Washington sanctionne le groupe jihadiste Jund al-Aqsa

Une décision qu intervient à un moment délicat.

Les Etats-Unis ont annoncé des sanctions contre la milice wahhabite takfiriste Jund al-Aqsa, à l'idéologie proche de celle d'al-Qaïda a indiqué un communiqué du département d'Etat mardi, rapporte l'AFP.
   
L'organisation est désignée par Washington comme "entité terroriste" pour avoir "commis ou présenter des risques importants de commettre des actes terroristes qui menacent la sécurité d'Américains ou la sécurité nationale", précise le ministère américain des Affaires étrangères.
   
Les sanctions qui sont mises en place par le Trésor américain placent l'organisation et ses membres sur une liste noire qui gèle leurs avoirs potentiels aux Etats-Unis et interdit à tout ressortissant américain d'engager des transactions avec eux.
   
Le groupe Jund al-Aqsa opère en Syrie, principalement dans la région d'Idleb (nord-ouest) et Hama (centre).
Autrefois affilié au Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda -déjà l'objet de sanctions américaines-, les membres de Jund al-Aqsa s'en sont dissociés "et mènent des opérations de façon indépendante", affirme le communiqué.
   
"En dépit de cette séparation, le groupe reste ouvertement aligné au Front al-Nosra", ajoute le département d'Etat qui rappelle plusieurs attaques menées par le groupe, dont le massacre de civils dans le village de Maan en Syrie en février 2014, qui avait fait 40 morts.

Le timing de cette décision soulève bien des interrogations, surtout qu'elle intervient après le raid américain contre une position de l'armée syrienne la smeiane passée et qui a emposinné les relatins avec les Russes. A noter que ce raid a permis à Daesh d'occuper le site en question. Avant que les forces régulières et leus alliés, dont surout l'aviation russe ne parviennent en l'en déloger.