21-10-2019 12:25 AM Jerusalem Timing

Le Venezuela accuse les USA d’avoir espionné le sommet des Non-Alignés

Le Venezuela accuse les USA d’avoir espionné le sommet des Non-Alignés

"Nos avions de chasse, commandés par le président (Nicolas Maduro), ont décollé et intercepté l’aéronef, qui a accepté de rentrer à sa base d’origine".

Le Venezuela a accusé mardi les Etats-Unis d'avoir utilisé un avion pour espionner le sommet des pays Non-Alignés qui s'est terminé dimanche sur l'île Margarita, dans le nord du pays.

"Nous savons qu'un aéronef militaire est passé à 130 milles nautiques de l'île Margarita pour recueillir des informations, et (s'adonner à des activités) de renseignement sur le déroulement du sommet", a déclaré le ministre de la Défense, le général Vladimir Padrino Lopez, cité par l’AFP.

Un avion de modèle Dash 8, "capable de recueillir de l'information quasiment en temps réel", a survolé vendredi et samedi une zone jouxtant l'espace aérien vénézuélien, a-t-il précisé lors de cette déclaration publique.

Il a ajouté que ces deux vols violent "de manière flagrante les normes internationales", car les pilotes n'ont pas fait état de leur activité auprès du centre de contrôle militaire vénézuélien, basé à Maiquetia (nord).

"Nos avions de chasse, commandés par le président (Nicolas Maduro), ont décollé et intercepté l'aéronef, qui a accepté de rentrer à sa base d'origine", située sur l’île de Curaçao, a-t-il encore indiqué.

Le ministre vénézuélien a souligné que son gouvernement interprétait ces incidents comme des "actes de provocation" qui "sous-estiment" la capacité de réponse de son pays.

Le Venezuela qui a repris la présidence du Mouvement des Non-Alignés pour trois ans.

Les délégués des pays présents dans ce 17e sommet ont approuvé un document final de quelque 190 pages, appelant à la non-ingérence, à la paix et à la coopération.