19-10-2019 06:10 PM Jerusalem Timing

Al-Houthi tend la main aux Saoudiens opprimés pour les libérer du régime

Al-Houthi tend la main aux Saoudiens opprimés pour les libérer du régime

Les craintes de la famille royale ne se limiteront plus aux opérations de riposte yéménites dans les régions frontalières, mais à un soulèvement probable des Saoudiens eux-mêmes.

Le chef du mouvement yéménite Ansarullah a prononcé mardi soir l’un de ses discours le plus importants depuis le début de la guerre saoudienne contre le Yémen.

Sayed Abdel Malek al-Houthi a tendu la main aux  habitants saoudiens de la « péninsule arabe », notamment ceux vivant dans les régions frontalières. Sayed al-Houthi a proposé son aide afin de les libérer du régime saoudien qui les traite comme des citoyens de second degré.

Ryad prendra sans doute l’appel d’al-Houthi au sérieux. Les craintes de la famille royale ne se limiteront plus aux opérations de riposte yéménites dans les régions frontalières, mais à un soulèvement probable des Saoudiens eux-mêmes.

Le numéro un d’Ansarullah a assuré dans son discours à l’occasion de la fête d’al-Ghadir que « les forces yéménites ne visent pas la population de la péninsule arabe, notamment ceux  habitant à Jizane, Najrane et Assir, car ils sont opprimés ».

Il a précisé que le régime saoudien a « détruit des centaines de domiciles et des fermes dans ces régions et y traite les habitants comme des citoyens de second degré.

Cependant les habitants de la province orientale sont traités comme des citoyens de 10ème degré ». Et d’ajouter à l’adresse du peuple saoudien: « Nous sommes prêts à vous tendre la main pour vous libérez du régime saoudien ».

Sur un autre plan, le chef d’Ansarullah a évoqué la décision du président démissionnaire (réfugié en Arabie), Abed Rabbo Mansour Hadi, de transférer la banque centrale yéménite de Sanaa à Aden.

« Il s’agit d’un diktat américain », a précisé Sayed al-Houthi avant d’expliquer que cette banque payait les salaires de tous les employés, y inclus ceux des mercenaires travaillant à la solde de la coalition saoudienne.

».