21-10-2021 01:04 AM Jerusalem Timing

Syrie: rassemblement monstre à Damas en soutien à ElAssad et aux réformes (Vidéo

Syrie: rassemblement monstre à Damas en soutien à ElAssad et aux réformes (Vidéo

Le rassemblement a été réalisé à l’appel d’internautes sur Facebook qui veulent également exprimer leur rejet du CNS.

 Manifestation 12-10-11Des centaines de milliers de syriens étaient au rendez-vous ce mercredi au cœur de Damas pour exprimer leur soutien au président syrien Bachar ElAssad, dont le régime est en proie à une campagne orchestrée par des parties internes, de concert avec des états arabes et des puissances occidentales, dans le but de le renverser.

Alors que certaines agences occidentales s’efforcent d’en minimiser l’ampleur, parlant de « milliers de personnes », les images montrent une foule immense entassée sur la place des Sept mers, (Sabaa bahrate) et dans les artères qui l’entourent.

 

Selon des observateurs, cette manifestement est nettement plus importante que celle effectué le mois d'aout dernier (voir photo ci-dessous)

Manifestation d'Aout
Ce sont des syriens internautes, partisans du président qui ont invité leurs compatriotes à participer à ce rassemblement sur leur page Facebook intitulée "ma patrie, la Syrie". Le but est de « renforcer l'unité et la solidarité avec les familles des martyrs et de remercier la Russie et la Chine pour leur position face au complot" contre la Syrie.  
Le 4 octobre dernier, la Russie et la Chine --membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU-- ont opposé leur veto à un projet de résolution des pays occidentaux menaçant la Syrie de "mesures ciblées".
  

Le rassemblement vise également à "dénoncer" le Conseil national syrien (CNS), une instance soutenue par les Occidentaux, la Turquie et le Qatar, regroupant des courants de l'opposition au président syrien. Il a été lancé officiellement le 2 octobre à Istanbul.
 

" Nous sommes tes hommes", " le peuple veut Bachar ElAssad", " Diau, la Syrie, et Bachar Seulement" scandaient les manifestants.

"L'armée et le peuple avec toi, Bachar al-Assad" ou "la Syrie notre pays et Assad notre président", proclament des affiches placardées sur la place, à côté d'un portrait géant du président.

Interrogé par l’agence United Press Internatioal (UPI), le président de l’union des journalistes syriens, Elias Mourad a affirmé : «  les gens ont voulu exprimer aujourd’hui leur refus de toute forme d’ingérence extérieure et leur soutien aux réformes entamées et qui commencent à être exécutées».

Quant au lycéen Ibrahim, lequel brandissait ainsi que ses camarades des drapeaux syriens, russes et chinois, il a déclaré à l’agence américaine : «  Nous sommes sortis après la fin des cours pour dire nos remerciements à la Chine et la Russie qui ont pris position en faveur de notre pays et voulaient lui faire éviter la destruction ».

Des milliers de participants brandissaient des drapeaux syriens et des portraits du président syrien, ainsi que des pancartes sur lesquels étaient écrits en arabe, en russe et en anglais des mots de remerciement à Moscou et Pékin.

Venu du Rif de Damas pour faire partie de la marche, le jeune Ali a souligné qu’il participe au rassemblement « par fidélité pour la patrie et pour le commandant de la patrie, contre la menace étrangère, et en solidarité avec le droit de la Syrie, et contre les actes de violence, et les attentats perpétrés contre des citoyens syriens ».
Selon lui, « aussi bien les autorités que l’opposition devraient faire des concessions pour parvenir à une entente qui puisse sauvegarder la sécurité et la stabilite du pays. «  Si nous restons dans le cadre des accusations et contre accusations, je crois que notre pays ne sera pas dans une bonne situation », a-t-il toutefois appréhendé.