18-02-2020 08:49 PM Jerusalem Timing

Iran: La visite de la délégation de l’AIEA est un test

Iran: La visite de la délégation de l’AIEA est un test

"Nous attendons de l’AIEA qu’elle corrige son attitude et fasse un travail technique", a déclaré Larijani cité par le site de la télévision d’Etat

La visite actuelle en Iran d'une délégation de l'Agence internationale de l'énergie atomique permettra de "tester" la volonté de l'agence onusienne de "corriger son attitude" jugée politiquement biaisée contre Téhéran, a déclaré dimanche le président du parlement Ali Larijani.

"Nous attendons de l'AIEA qu'elle corrige son attitude (...) et fasse un travail technique", a déclaré Larijani cité par le site de la télévision d'Etat.

"C'est un test pour l'AIEA. Si l'agence et ses inspecteurs adoptent une attitude rationnelle, technique et professionnelle, la voie s'ouvrira à des coopérations futures. Mais si elle se transforme en un instrument (politique des occidentaux, ndlr) alors la République islamique sera obligée de réfléchir à ses relations" avec l'agence, a-t-il ajouté.

Une délégation de haut niveau de l'AIEA est arrivée dimanche en Iran.

L'AIEA espère que cette visite permettra de "résoudre toutes les questions en suspens avec l'Iran", et que Téhéran acceptera notamment de répondre aux questions sur une "possible dimension militaire" de son programme nucléaire, a indiqué le chef des inspecteurs de l'AIEA, le Belge Herman Nackaerts, avant son
départ.

L'Iran dénonce systématiquement les rapports de l'AIEA qui sont biaisés et politisés parce qu'ils refusent de conclure au caractère purement pacifique des activités nucléaires iraniennes.

Négociations sur le nucléaire: L'Iran va écrire à l'UE pour fixer une date et un lieu


  
Le négociateur en chef iranien écrira "bientôt" à la chef de la diplomatie de l'Union européenne pour convenir d'une date et d'un lieu pour de nouvelles discussions sur le programme nucléaire de son pays, a annoncé dimanche l'agence officielle IRNA.

Saïd Jalili va écrire une lettre à Catherine Ashton "qui pourra être envoyée bientôt, dans les prochains jours", a indiqué IRNA, citant le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi qui est actuellement à Addis Abeba pour le sommet de l'Union africaine.

"M. Jalili donnera le point de vue de l'Iran sur la date et le lieu des (prochaines) négociations", a précisé le ministre.
  
Les prochains discussions, selon Salehi, sont susceptibles d'être "un succès parce que les deux parties sont intéressées à trouver une solution concernant la question du nucléaire iranien".

Les dernières discussions entre les deux parties ont eu lieu il y a un an à Istanbul et n'ont débouché sur aucun résultat.