30-04-2017 02:12 AM Jerusalem Timing

L’Arabie menace l’Iran: Toute atteinte aux Emirats ou à Bahreïn nous touche

L’Arabie menace l’Iran: Toute atteinte aux Emirats ou à Bahreïn nous touche

Il s’agit du 3ème avertissement contre l’Iran en 3 semaines.

Prince NayefLe prince héritier et ministre de l'Intérieur saoudien a affirmé que son pays ne sera pas laxiste face aux menaces contre les pays du Golfe.

Il s’agit du 3ème avertissement d’un des 6 pays du Golfe contre l’Iran en 3 semaines.

 Le prince Nayef ben Abdel Aziz a exprimé le soutien sans faille de son pays aux Emirats et à Bahreïn, agité par une contestation populaire, estimant lors d'une réunion mercredi soir à Ryad des ministres de l'Intérieur du Conseil de coopération du Golfe (CCG), que "leur sécurité et leur stabilité est indissociable de celles du CCG".

 "Toute atteinte à l'un de nos pays nous touche tous", a-t-il dit.

"Je réitère la condamnation de l'Arabie saoudite de l'attitude inacceptable de l'Iran qui continue d'ignorer le droit des Emirats arabes unis sur ses trois îles occupées", a-t-il ajouté.

Le 17 avril, le CCG avait qualifié de "provocation" une visite du président iranien Mahmoud Ahmadinejad à Abou Moussa, l'une des trois îles stratégiques au centre d'un conflit entre l'Iran et les Emirats arabes unis.

Téhéran rejette les revendications des Emirats sur Abou Moussa et les îlots de la petite et grande Tomb, affirmant que ces 3 îles sont iraniennes.

Sur un autre plan, les Emirats arabes unis et la France ont achevé mercredi 2 mai 2012 deux semaines de manoeuvres militaires.