22-02-2017 07:56 PM Jerusalem Timing

Journal turc: la CIA et le Mossad derrière les attentats-suicides en Syrie..

Journal turc: la CIA et le Mossad derrière les attentats-suicides en Syrie..

Le journal Idilink a mis en garde, deux jours avant le double attentat-suicide de ce Jeudi en Syrie, d’une recrudescence des attents-suicides en Syrie..

Selon le journal turc Idilink , « les services de renseignements américains et israéliens, soit la CIA et le Mossad, ont recours aux attentats-suicides comme moyen de provocation : ils les ont utilisés en Irak et aujourd’hui ils  les appliquent en Syrie » !

Dans un rapport, publié lundi, (donc avant le double-attentat suicide de ce Jeudi en Syrie) : Idilink souligne que  les agents de la CIA et du Mossad mènent des attaques dans plusieurs pays différents, notamment "l'Irak, le Pakistan, la Libye" .

Le périodique turc rappelle comment les agents du Mossad et de la CIA ont fait exploser des mosquées en Irak pendant l'occupation américaine du pays dans le but d’opposer les chiites aux  sunnites et les vice-versa.

Et d’ajouter : « Ces agents ont réussi à atteindre leur objectif, puisque la majorité des attentats-suicides ont visé les mosquées des chiites et des sunnites, pire encore, on a rapporté que ces attentats étaient soient des opérations-suicides ou des bombes humaines, et que le kamikaze a été tué dans l’attentat alors que la vérité est tout autre » !

Le journal note que « la CIA et le Mossad utilisent la même méthode maintenant en Syrie pour tenter de contrecarrer et  bloquer le plan de l’envoyé spéciale de l'ONU et de la Ligue  arabe, M. Kofi Annan, au point  que le Premier ministre turc Recep Tayyep Erdogan s’est empressé de déclarer  que les attentats-suicides en Syrie ont provoqué la rupture du cessez-le-feu ».

Citant des les analystes politiques, le journal souligne  que « les attentats-suicides augmenteront certainement dans les prochains jours en Syrie, et que nul  doute le Mossad et la CIA sont derrière ces actes violents, voire que ces attentats sont des  outil de provocation pour répandre le chaos en Syrie »..

Et de conclure sur une triste note : « malheureusement la frontière turque, servira de base arrière pour les agents du Mossad et de la CIA, en d'autres termes, nous pouvons dire que la Turquie est  partenaire dans ces actes criminels dirigés contre le régime en Syrie ».