23-09-2021 11:55 AM Jerusalem Timing

L’Iran construit quatre raffineries de gaz et de pétrole..

L’Iran construit quatre raffineries de gaz et de pétrole..

Par ailleurs, l’Iran a inauguré son premier champ de réserve de gaz, au Moyen-Orient!

L'assistant  pour la recherche et  la technologie  du ministre iranien du pétrole, Mohammad-Reza Mouqadem a annoncé que " son ministère a décidé  la construction de quatres raffineries de pétrole et de gaz et ce dotées d'une  technologie ultra-moderne en conformité avec la technologie qui a été atteinte dans le pays".

 "Il s'agit d'une raffinerie pour le pétrole brut , une autre pour le gaz et deux autres pour les dérivés gazeux. La construction de ces raffineries débutera trés prochainement, a-t-il précisé.

D'autre part, le responsable iranien a souligné, que son pays  à formuler un système de commerce pour l'industrie pétrolière : " Nous avons conçu ce système en fonction des expériences acquise sur le plan national et international,  il est conçu pour résoudre les problèmes commerciaux liés à l'industrie pétrolière"!

 Le responsable iranien a déclaré que la mise en œuvre de ce système requiert une certaine infrastructure, ajoutant que "tous les projets du ministère du pétrole, y compris la construction et les installations de forage sont conçus sur la base de ce système".

Par ailleurs, l'Iran a  inauguré son  premier champ de réserve de gaz, au Moyen-Orient!

Le premier champ de réserve du gaz naturel a été inauguré, à l'occasion de la «semaine du gouvernement», du 23 au 30 août, à Saradja-e-Qom, dans le Sud de Téhéran, avec une extraction journalière de 4/5 millions de mètres cubes.

Ce champ a une capacité de réserve quotidienne de  7 millions de mètres cubes de gaz, prévus pour la consommation, pendant la saison froide.

Cela dit, la compagnie indienne Hindoustan Petroleum Corporation limited, HPCL, envisage d’importer du brut d’Iran, en août, avec l’assurance des  pétroliers iraniens.

B.K.Namdeo, directeur exécutif de la HPCL a annoncé,  que cette compagnie envisageait d’acheter, quotidiennement, 99.300 barils de pétrole à l’Iran, en août.

Malgré l’embargo pétrolier de l’Iran, par l’Occident, les raffineries indiennes demandent toujours à continuer leur commerce avec l’Iran. Selon l’Union des Chambres de commerce et d’industrie de l’Inde, lors de l’année financière clôturant, en mars 2012, la RII était le 4ème  grand fournisseur de pétrole brut de l’Inde.