21-07-2019 03:23 AM Jerusalem Timing

Gaza: Fajr 5 contre Tel-Aviv, l’ambassade US, et la Knesset à AlQuds

Gaza: Fajr 5 contre Tel-Aviv, l’ambassade US, et la Knesset à AlQuds

Perez dit qu’il ne veut pas de guerre, et les militaires israéliens évoquent une guerre de 7 semaines

Gaza/un des missiles de la résistance palestinienne visant l'entité sioniste« Pierres de feu », c’est par ces termes coraniques, que la résistance palestinienne a baptisé sa riposte à l’offensive israélienne contre Gaza « colonne de fumée ».

En effet, les raids israéliens ne sont pas restés sans riposte. Depuis le lancement de l’offensive, plus de 527 roquettes de différents calibres se sont abattus sur les colonies israéliennes dans les territoires occupés de 1948, et ce, malgré la mise en service de cinq dômes d’acier (un système censé intercepter les roquettes palestiniennes).  

Missiles iraniens Fajr 5, pour la première fois

Missile Fajr 5 lancé contre Tel AvivPour la première fois, les missiles iraniens Fajr 5 sont entrés en action.

Depuis jeudi, ils ont frappé à Tel Aviv, ses environs, ainsi que le batiment de la Knesset à Al-Quds occupée. Ce vendredi, l'un de ses missiles s'est abattu à proximité de l'ambassade des Etats-Unis à Tel Aviv.

Lors des premiers tirs contre Tel Aviv, les autorités ont tenté de museler les médias. Trop tard, les habitants de Tel Aviv avaient diffusé l’information via les réseaux sociaux.

Notons que le missile Fajr 5 est d’une portée de 110 à 150 Km. Le lancement de ce type de missiles requiert une grande importance vu qu’il dément les déclarations des hauts dirigeants israéliens qui ont prétendu avoir éliminé l’arsenal balistique de la résistance au delà des 40 km.

Les colonies visées: Al-Quds pour la première fois

Gaza/des missiles de la résistance palestinienneLa télévision israélienne a recensé la chute de 510 roquettes palestiniennes contre 502 raids israéliens .

Plus de 100 roquettes palestiniennes ont été tirées contre les colonies israéliennes jusqu'à l'après midi de ce vendredi.

Les Qassam ont lancé un missile de longue portée contre le siège la Knesset israélienne à AlQuds, située à 78 Km de Gaza, et un missile de type M75 de fabrication locale sur Tel Aviv. 

Les Brigades AlQuds du Jihad islamique ont pour leur part pilonné la colonie d'Ashdod de deux missiles Grad. Trois roquettes ont visé la base militaire de Hatsour également à Ashdod.  Les brigades AlQuds ont également revendiqué des tirs de Grad contre les colonies Ofakim et Béersheva.    

Des soldats israéliens cachés dans des tunnelsPlusieurs tirs de roquettes ont visé le Conseil régional de Yoav et de Hof Ashkelone au sud des territoires occupés.

Dans la nuit de Jeudi à vendredi, les colonies du sud, ainsi que l’ouest du Néguev, Kiryat Malachi, Ashkol, Sdérot, Kiryat Gat, Sha'ar Hanegev, Isnad Sofa et Hulat ont été pilonnées par les forces de la résistance palestinienne.

Quatre Israéliens ont été tués depuis jeudi, dont un qui est mort ce vendredi suite à un tir de roquette contre la colonie Gush Etzion. Les missiles et roquettes lancées de la bande de Gaza ont également blessé 84 Israéliens, selon la dixième chaine israélienne.

 

 Gaza/Un batiment israélien visé par des missiles de la résistance

 

Tel-Aviv et AlQuds pour la première fois dans le conflit 

Tel Aviv aussi en est à sa premiare implication. Ayant fait l'objet de plusieurs tirs de Fajr, depuis jeudi, la police israélienne s'est finalement resignés à réclamer ce vendredi l’ouverture de tous les abris publics. 

Le ministre israélien de la sécurité et le chef d’Etat-major, ainsi que des députés de la Commission des affaires étrangères et dela sécurité se sont cachés dans des abris après le retentissement des sirènes dans la ville, a rapporté le quotidien israélien Maariv..

Par ailleurs, des milliers d'Israéliens sont bloqués dans les aéroports de par le monde. Les compagnies aériennes ayant annulé les vols vers l’aéroport de Ben Gourion, de crainte des missiles de la résistance.

Cornet

Drone israélien abattu par la résistance à Gaza

 

Ce vendredi, ce sont les missiles anti chars cornet qui sont entrés en action. Selon les brigades AlQassam, un blindé a été grièvement endommagé  et plusieurs soldats israéliens ont été vus gisant sur le sol tout près de lui.  

Drone abattu

Jeudi soir, la branche armée du Hamas avait abattu un drone israélien de type Skylait B au dessus de la bande de Gaza. Dans la soirée, la télévision palestinienne en a diffusé les images.

Par ailleurs, des milliers de combattants palestiniens se sont mobilisés pour affronter toute offensive terrestre.

 

Perez: nous ne voulons pas de guerre

Face à ces développements, le chef d’état major israélien Benny Gantz a ordonné la  mobilisation de 16.000 réservistes, a rapporté une porte-parole de l'armée d’occupation. Et il est question d'une opération terrestre. Le premier ministre Benjamin Netanyahou devrait prenre décision dans les heures sui suivent.

" Nos systèmes Fajr 5 frapperont encore plus loin que Tel Aviv en cad de  l'invastion terrestre de la bande de Gaza", ont menacé les Brigades AlQuds, assurant avoir mis en place le système en question. 

Mais au fur et à mesure que les tirs palestiniens se poursuivent, dirigeants poilitques et militaires affichent leur préoccupation que le conflit perdure. Tout en qualifiant ce qui se passe de "guerre", le président israélien Shimon Perez a dit au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou: " Nous ne voulons pas de guerre".

De même, des officiers militaires ont mis en garde contre une opération terrestre contre la bande de gaza: " Notre entrée à Gaza va nous couter cher et nos pertes seront lourdes".  Alors que le front intérieur israélien a demandé aux autorités locales de s'attendre à 7 semaines de guerre.  

 

Plus de 25 martyrs dont six enfants

Gaza/Hanin une fillette de 10 mois tué par un raid israélienEntre-temps, au deuxième jour de l’agression israélienne « Colonne de fumée », l'aviation d’occupation israélienne a mené, vendredi à l’aube, de très nombreux raids contre la bande de Gaza, dont plusieurs ont frappé la ville même de Gaza.

"Depuis hier soir jusqu'à maintenant, il y a eu 130 raids" a indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur du Hamas, Islam Shahwan.

Au total, 25 Palestiniens sont tombés en martyre et 240 blessés depuis mercredi après-midi, a affirmé le porte-parole des services d'urgence, Adham Abou Selimya.

Figurent parmi les martyrs palestiniens six enfants dont des nourrissons. Citons à titre d’exemple Hanin, un bébé de 10 mois, et le bébé Omar 11 mois, fils du correspondant de la BBC à Gaza, Jihad Mechharaoui.

Selon l’armée d'occupation israélienne, 550 raids israéliens ont été effectués sur la bande de Gaza depuis le début de l'offensive.