23-10-2018 01:14 PM Jerusalem Timing

Gaza : Toutes nos armes, de la balle aux roquettes, sont iraniennes

Gaza : Toutes nos armes, de la balle aux roquettes, sont iraniennes

Peres accuse l’Iran d’inciter à la "violence" à Gaza.

Ziad NakhalaLe vice secrétaire général du Jihad Islamique, Ziyad Nakhala, a affirmé que toutes les armes de la résistance palestinienne à Gaza, y inclus celles du Hamas, sont iraniennes.

« Toutes nos armes, de la balle aux roquettes, même celles fabriquées localement sont iraniennes », a précisé lors d’une interview accordée à la télévision égyptienne.

Et d’ajouter : « je remercie nos frères iraniens pour les sacrifices qu’ils ont offert afin d’acheminer ces armes vers la bande de Gaza et pour leur soutien au peuple palestinien ».

Gaza/Une roquettes tirée sur les colonies israéliennesM.Nakhala a précisé que « toutes les colonies israéliennes sont à la portée de la résistance ». Et de poursuivre : « si on n’avait pas ses armes, les Israéliens auraient piétiné les corps de nos enfants ».

Le dirigeant du Jihad islamique a en outre promis que « les forces de résistance qui sont en position de force ne feront aucune concession susceptible de porter atteinte à la résistance ».

« Nous sommes capables d’imposer une bonne partie de nos justes revendications, dont entre autres : la levée du blocus, l’arrêt des assassinats, l’ouverture des passages frontaliers et autres ... », a conclu M. Nakhala.

Mechaal critiqué sur les réseaux sociaux

Khaled MechaalCependant, le chef du Hamas Khaled Mechaal a été critiqué sur les réseaux sociaux juste à la fin de sa longue conférence de presse qu’il a tenue lundi au Caire.

Lors de sa conférence de presse, Mechaal a tenu à remercier à plusieurs reprises l’Egypte, la Turquie et le Qatar pour leur soutien au peuple palestinien à Gaza.

Or, il a été obligé de remercier l’Iran, en réponse à une question. Il a fait état de divergences de vue avec Téhéran sur sa position envers la Syrie.

 

Peres accuse l'Iran d'inciter à la "violence" à Gaza

Shimon PeresLe président israélien Shimon Peres a accusé lundi l'Iran d'encourager les Palestiniens à poursuivre leurs tirs de roquettes sur « Israël » plutôt qu'à négocier un cessez-le-feu.

Les Iraniens "essaient encore d'encourager le Hamas à continuer les tirs, les bombardements, ils essaient de leur envoyer des armes", accuse Peres dans un entretien à la télévision CNN.

"Nous n'allons pas faire une guerre à l'Iran. Mais nous essayons d'empêcher l'acheminement de missiles à longue portée que l'Iran envoie au Hamas", ajoute le président israélien.

Dimanche le président du Parlement iranien, Ali Larijani, avait appelé les pays de la région à envoyer des armes aux Palestiniens pour combattre l’entité sioniste.