22-02-2017 07:56 PM Jerusalem Timing

Plateforme israélienne au large de Gaza: à la limite de la folie nationale

Plateforme israélienne au large de Gaza: à la limite de la folie nationale

Malgré les efforts d’exploiter les ressources gazières maritimes, les déceptions israéliennes ne finissent pas.

Les ambitions pétrolières israéliennes au champ gazier Aphrodite-2 se sont avérées un coup d’épée dans l’eau. Le partenariat baptisé « l’opportunité israélienne », une alliance regroupant des compagnies pétrolifères ayant eu l’autorisation d’explorer le gaz et le pétrole en Méditerranée, vient de révéler les résultats du forage : Il existe du gaz dans le champ Aphrodite-2 mais pas en grande quantité !

Selon la presse israélienne, citant des sources dans le secteur du gaz, les quantités découvertes en cette matière sont minimes par rapport aux estimations avancées. Le champ Aphrodit-2 proche de Chypre, est une suite géographique du champ Aphrodit-1, connu pour sa richesse en gaz !

Au cas où ces informations s’avèrent correctes, les Israéliens seront une nouvelle déçus après l’échec de découverte du gaz et du pétrole dans deux autres champs « Mira » et « Sara ». Pourtant, les estimations faites auparavant assuraient que  ces deux champs sont très riches en gaz.

Une autre déception vient s’ajouter à la liste. Les analystes politiques et stratégiques sionistes ont exprimé leur étonnement face à la construction de la plus grande plateforme pétrolière à proximité de la Bande de Gaza ! Selon Amir Rababorat, commentateur stratégique au quotidien Maariv, « l’inauguration de la plateforme gazière dans le champ Tamar, situé à 24 km à l’ouest du port d’Ashkelon et tout près de la Bande de Gaza, est une chose surprenante ».

Haute de 290 mètres et pesant 34.000 tonnes, cette plateforme est exposée aux roquettes de la résistance palestinienne. « Jumelles à la main, et regardant la mer, les hommes du Hamas et du Jihad islamique pensent que les juifs se sont affolés : ils ont construit un temple géant, une plateforme de gaz, à portée de leurs roquettes. Dans le prochain round de la guerre, ils attaqueront cette plateforme. Le Hamas a reçu un cadeau de la part d’Israël. Contre tout bombardement par l’armée israélienne de sites électriques dans la Bande de Gaza, les roquettes du Hamas frapperont la plateforme en question », a-t-il estimé.

Pour Rababorat, la décision d’ériger ladite plateforme dans cette position est une décision « stupide, régie par des intérêts nationaux étroits et des intérêts économiques  larges, qui ont conduit à la prise de décisions à la limite de la folie nationale »!