29-01-2023 05:04 PM Jerusalem Timing

Un diplomate sud-africain renvoie son cadeau à l’occupant israélien

Un diplomate sud-africain renvoie son cadeau à l’occupant israélien

"On n’a pas demandé ma permission pour planter des arbres en mon nom ou au nom de l’Ambassadeur d’Afrique du Sud sur une terre usurpée, la terre légitime des Palestiniens et des Bédouins".

Un diplomate sud-africain, Ismail Coovadia, renvoie son cadeau à l’occupant israélien Ismail Coovadia, a rejeté et renvoyé au ministère israélien des Affaires étrangères le cadeau qu’il lui avait envoyé, en l’occurrence un certificat annonçant que le Fonds National Juif (KKL) allait planter 18 arbres en son honneur, en "Israël".

L’ancien militant anti-apartheid, membre actif de l’ANC et diplomate de longue date a cité comme raison de son action, la politique « d’apartheid » d’"Israël" envers les Palestiniens.

Ismail Coovadia, qui a quitté ses fonctions en décembre dernier, écrit :

Le cadeau israélien renvoyé par Ismail Coovadia« Je viens de terminer ma fonction comme 5e Ambassadeur de l’Afrique du Sud démocratique et non-racial de l’Etat d’Israël…malencontreusement, on n’a pas demandé ma permission (ni le FNJ, ni le gouvernement d’Israël) pour planter des arbres en mon nom ou au nom de l’Ambassadeur d’Afrique du Sud sur une terre usurpée, la terre légitime des Palestiniens et des Bédouins. Je garde le droit de faire usage de mon nom …J’ai soutenu la lutte contre l’Apartheid Afrique du Sud et je ne peux pas être maintenant un partisan de ce dont je suis témoin en "Israël", c-à-d de ce qui est une réplique de l’apartheid. »

Le « Certificat » qui m’a été offert par Mr. Rafael Barak, le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères avec l’appui du FNJ, n’est rien de moins qu’une offense à ma dignité et mon intégrité. Je n’étais pas d’accord, et ne le serai jamais, du repiquage de « 18 arbres » en mon « honneur » sur une terre expropriée et volée…et je demande de retirer les « 18 arbres…plantés en mon honneur. »

Pour rappel, le FNJ est impliqué dans le nettoyage ethnique et spécialement la construction de forêts en lieu et place de villages palestiniens détruits par les Israéliens dans une tentative d’éradiquer les traces de vie palestinienne.

CAPJPO-EuroPalestine