05-08-2021 03:05 PM Jerusalem Timing

Liban: AlManar diffuse la vidéo de l’attentat suicide à Haret Hreik

Liban: AlManar diffuse la vidéo de l’attentat suicide à Haret Hreik

Les tests ADN confirment l’identité du Kamikaze.

Le terroriste qui s'est fait explosé à Haret HreikL’enquête sur l’attentat suicide ayant secoué jeudi le quartier de Haret Hreik avance. Les tests ADN effectués sur les restes du Kamikaze confirment qu’il est bel et bien le détenteur de la carte d'identité retrouvé mercredi sur le lieu de l'explosion qui a couté la vie à 4 personnes et des dizaines de blessés.

Le Kamkiaze est donc un Libanais ! Il s’agit de Qoteiba al-Satem (20 ans), originaire de Wadi Khaled près de Tripoli.

En visite sur le lieu du drame, le ministre sortant de l'Intérieur Marwan Charbel, avait affirmé que « l'attentat a été perpétré d'une manière grossière à l'aide d'une voiture dont les papiers ont été retrouvés ».

« C'est comme si l'agresseur ne voulait pas se cacher, comme s’il se moquait d'être découvert ou connu (…) Tout cela va nous aider dans l'enquête », a précisé M. Charbel.

Rappelons qu'à l'issue de l'attentat ayant couté la vie à l'ex-ministre des Finances, une carte revenant à Mohammad Chatah a été retrouvé sur lieu de l'explosion.

Vidéo

Liban: AlManar diffuse la vidéo de l’attentat suicide à Haret HreikFilmé par les caméras de surveillances implantées devant les magasins de cette rue commerciale, la chaine AlManar a diffusé une vidéo montrant le Kamikaze au moment où il s’est fait explosé.

Les renseignements de l’armée libanais avaient interrogé vendredi le père du Kamikaze.  Ce dernier a déclaré que son fils avait disparu du domicile familial dès le 28 décembre.
Citant des sources concordantes, la chaîne al-Manar, a affirmé que sous l'influence de la pensée takfiriste, Qoteiba s'était rendu en Syrie, il y a quelques mois, pour se battre aux côtés de la rébellion syrienne. Il en était revenu à l'insistance de son père, qui était intervenu auprès du groupe de combattants que son fils avait rejoint.

La famille du Kamikaze

Après la divulgation de son identité, la famille du Kamikaze et des habitants de la région ont publié  un communiqué dans lequel ils ont condamné l’attentat. Ils ont en outre appelé à une enquête "juste et transparente". Selon eux, Qoteiba ne savait pas conduire !