11-05-2021 10:35 AM Jerusalem Timing

Pasdarans: L’Iran a défendu Assad contre 86 Etats !

Pasdarans: L’Iran a défendu Assad contre 86 Etats !

"la doctrine de l’armée iranienne est défensive, reposant sur le principe de dissuasion c’est-à-dire qu’ elle ripostera à toute sorte d’agression".


Le commandant de la force de l'air des Pasdarans a déclaré que " 86 pays ont tenté de renverser Assad. Mais l'Iran et le Hezbollah les en ont empêchés!"

"Les superpuissances mondiales ne peuvent plus empêcher, via sanctions, pressions ou intimidations, le progrès de l'Iran dans divers domaines dont le nucléaire", a insisté le commandant de la force aérospatiale du Corps des gardiens de la Révolution islamique le général Amir-Ali Hajizadeh .

Cité par Farsnews, le général Amir-Ali Hajizadeh a rappelé,  que "l'autorité et les succès obtenus aujourd'hui par le peuple iranien, sont l'œuvre de la résistance et l'endurance des combattants de la république islamqiue d'Iran devant l'arrogance".

 Le général Hajizadeh s'est ensuite exprimé sur les négociations Iran/Occident pour dire qu'"il ne restait aux Occidentaux aucune autre voie que le dialogue avec l'Iran mais qu'il ne faut pas être toutefois optimiste envers les Etats-Unis compte tenu de leurs politiques agressives  durant ces trois dernières décennies".

Pour sa part, le général Ahmad Reza Pourdastan a affirmé que "les forces iraniennes ne resteront les bras croisés devant aucune démarche agressive contre le territoire iranien, a martelé le commandant de l’armée terrestre iranienne",  ajoutant que "la doctrine de l’armée iranienne est défensive, reposant sur le principe de dissuasion c'est-à-dire qu' elle ripostera à toute sorte d’agression".

« L’Iran n’a jamais été et ne sera jamais un pays agresseur mais si jamais l’ennemi songe à une offensive à son encontre, il essuiera  certes une réponse beaucoup plus cinglante voire mortelle, a réitéré le général Pourdastan.

 « Les experts iraniens suivent de près et analysent tous les agissements sur les frontières, au-delà des frontières, dans la région et au-delà de la région,  a-t-il ajouté