10-08-2022 04:07 AM Jerusalem Timing

Dans quel état se trouvent les Israéliens et les Palestiniens de Gaza ?

Dans quel état se trouvent les Israéliens et les Palestiniens de Gaza ?

Une comparaison faite par The Guardian.

The Guardian consacre un article à l'état moral dans lequel se trouve les habitants de Gaza et les soldats de l'armée d'occupation israélienne: "les forces de l'armée israélienne sont contents de quitter Gaza mais elles ne sont pas sûres d'avoir gagné la guerre au bout de quatre semaines de combats".

Colonies

Les Israéliens vivant près de la frontières avec Gaza ne sont pas sûrs non plus de la véracité des slogans et du discours de Netanyahu qui crient à la victoire.

Selon les colons interrogés par le quotidien britannique, "la guerre contre Gaza ne mènera guère à renforcer la sécurité et la stabilité de leur colonies". Et d’ajouter: " une prochaine guerre nous réservera  autant sinon plus de missiles".

The Guardian interroge ensuite l'un des soldats qui dit: "une partie de mon être est contente d'avoir fini la guerre... Une autre partie a l'impression qu'il faut payer longtemps le prix des souffrances infligés aux palestiniens "!!

Soldats israéliens

Le journaliste de The Guardian poursuit: " l'expérience vécue par les soldats israéliens va changer de fond en comble leur vie. Ces soldats n'ont absolument pas l'impression d'avoir remporté une victoire à Gaza. Ils croient que la situation sur le champ de bataille a été parfaitement confuse et trouble.

Il y a aussi ces pertes civiles palestiniennes qui ne peuvent pas s'effacer aussi facilement.

L’un des soldats justifie les massacres à Gaza: "je sais que beaucoup de civils ont perdu la vie. Je n'en suis pas fier mais la guerre, c'est la guerre !"

Un autre s’interroge: "est-ce que ça valait le coût? Je vous le dis non! De nombreux femmes et enfants ont été tués! On était allé à Gaza pour tuer les combattants du Hamas, on n'a que tuer femmes et enfants".

Mais les soldats israéliens sont loin d'avoir tous des regrets pour les atrocités qu'ils ont commises à Gaza.

Il y a beaucoup d'entre eux qui en sont fiers et dont The Guardian ne parle pas.

Il y a aussi des soldats qui sont allés jusqu'à se suicider pour  ne plus partir sur le front de combat : des soldats qui ont peur des combattants palestiniens.

"Les opérations commandos des Palestiniens contre les bases militaires sionistes ont terrorisé les soldats israéliens Et d’ajouter: "les colons savent bien qu'une prochaine guerre leur réservera  autant sinon plus de missiles".

L’opération contre la base militaire Nahal Uz a été de loin la plus terrifiante de toutes les opérations commandos palestiniennes.

Les soldats israéliens racontent: "on voyait des combattants de 3 mètres de taille et qui ne mourraient pas bien qu'on leur tirait dessus. Ces combattants sortaient on ne sait d'où"!

"La vidéo de cette opération, publiée sur les sites du Qassam a encore davantage approfondi ces craintes ".

Gaza

Le journaliste de The Guardian se rend ensuite à Gaza: "La poursuite des pourparlers au sujet de la levée du blocus de Gaza ou de la libération des prisonniers palestiniens  donnent aux palestiniens l'impression d'une réelle victoire".

72 heures après la trêve et alors que certains des gazaouis se trouvent encore dans les abris, Gaza insiste pour que le Hamas reste attaché à ses revendications.

L’esprit de "la résistance" reste intact. Les gens espèrent la levée du blocus et la libération des prisonniers palestiniens.

Ils affirment avec fierté qu'"ils sont sortis vainqueurs de cette guerre".

 

Avec IRIB