29-01-2023 06:33 PM Jerusalem Timing

Ukraine: le cessez-le feu respecté, de rares incidents isolés

Ukraine: le cessez-le feu respecté, de rares incidents isolés

Des combats acharnés s’étaient déroulés samedi autour du noeud ferroviaire de Debaltseve.

Le cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine entre les forces de Kiev et les séparatistes prorusses semblait globalement respecté dimanche matin, seuls des incidents isolés ayant été rapportés de part et d'autre.

Les forces ukrainiennes ont fait état dimanche matin d'une attaque au mortier contre leurs positions dans la région de Lougansk (près de la frontière russe).

De leur côté, les rebelles ont affirmé que les militaires ukrainiens avaient ouvert le feu dans la région de Debaltseve, à 65 km au nord-ouest de Donetsk, place forte des séparatistes prorusses.

Ce cessez-le-feu, entré en vigueur dimanche à 01H00 (samedi à 22H00 GMT) est la première étape d'un plan de paix destiné à mettre fin à un conflit qui a fait plus de 5.500 morts en 10 mois.

De nombreux tirs d'artillerie avaient été entendus à Donetsk samedi toute la journée et jusqu'à quelques minutes avant le cessez-le-feu, selon des journalistes de l'AFP sur place.

Des combats acharnés s'étaient déroulés samedi autour du noeud ferroviaire de Debaltseve et des échanges d'artillerie avaient fait trois morts au centre de Donetsk.

L'accord de paix signé jeudi 12 février à Minsk par les présidents russe, français, ukrainien et par la chancelière allemande prévoit un cessez-le-feu entre les belligérants, un retrait mutuel des armements lourds accompagné de la mise en place d'une "zone tampon" large de 50 à 140 kilomètres, le lancement d'une réforme constitutionnelle, y compris en vue d'une décentralisation, ainsi que l'attribution d'un "statut spécial" aux territoires contrôlés par les insurgés, rapporte l’agence d’information russe Sputnik.