29-01-2023 06:18 PM Jerusalem Timing

Afrique du Sud: "pas de raison de paniquer" après l’avertissement américain

Afrique du Sud:

L’ambassade des Etats-Unis en Afrique du Sud avait annoncé que "des extrémistes pourraient viser des intérêts américains en Afrique du Sud".

Les autorités sud-africaines ont assuré mercredi qu'il n'y avait "pas de raison de paniquer" après l'avertissement des Etats-Unis contre une "menace terroriste" dans le pays, aucun "danger imminent" n'y ayant été identifié selon Pretoria.

Mardi, l'ambassade des Etats-Unis en Afrique du Sud avait annoncé que "des extrémistes pourraient viser des intérêts américains en Afrique du Sud".

"A ce stade, nous n'avons pas identifié de danger ou de menace imminente contre l'Afrique du Sud ou les intérêts américains ici", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère sud-africain de la Sécurité publique, Brian Dube.

"Mais nous ne pouvons pas ignorer cette menace car nous avons affaire à un phénomène international dont personne n'est à l'abri", a t-il ajouté, assurant cependant qu'"il n'y avait pas de raison de paniquer".

Les services de sécurité sud-africains vont "continuer de surveiller la situation", a-t-il poursuivi, refusant de préciser si des mesures de sécurité particulières avaient été mises en place autour d'installations américaines.

"Nous avons été informés la semaine dernière" de cette menace "lors de nos discussions avec l'ambassade des Etats-Unis, comme nous en avons souvent avec toutes les représentations diplomatiques", a encore précisé M. Dube.

L'Afrique du Sud, économie la plus industrialisée du continent, a échappé jusqu'à présent aux attentats qui frappent plusieurs autres pays africains, essentiellement en Afrique de l'Est et de l'Ouest.

Les Etats-Unis sont un partenaire économique important de l'Afrique du Sud, où ils comptent plusieurs représentations diplomatiques.