01-02-2023 05:48 PM Jerusalem Timing

Sayyed Nasrallah: " l’esprit de martyre est notre plus puissante arme "

Sayyed Nasrallah:

Concernant la crise syrienne , sayyed Hassan Nasrallah a souligné que "la libération de l’aéroport de Kwayrès en Syrie est d’une importance extrême"..

Le secrétaire général du Hezbollah, sayed Hassan Nasrallah, a souligné dans son discours mercredi, prononcé à l'occasion de la "Journée du martyr" que " l'esprit du jihad et du martyre est l'arme la plus puissante de la Résistance " sachant que " c'est cet esprit qui a gardé vivant l'esprit de la nation "..

Il a par ailleurs évoqué l'importance stratégique" de la libération de l'aéroport de Kwayrès en Syrie, et ce aprés deux années de siège imposé par la milice takfiriste-terroriste wahhabite Daesh, soulignant que cette opération porte en elle plusieurs messages dont le plus important  est que les soldats et les officiers syriens ont  résisté durant deux années avec une détermination et un patriotisme inégalés, et ce contrairement aux calculs des Etats-Unis et de l'ennemi israélien"..

Concernant  la rencontre du président Obama avec le Premier ministre israélien Benjamin Natanyahou, il a rappelé que "quand il s'agit d'Israël, il n'y a pas dans  la politique des Etats-Unis de place pour des divergences d'opinion personnelles ou des considérations partisanes, car Israël reste l'allié stratégique incontournable des Etats-Unis"..

Et de conclure par le dossier libanais à travers lequel il a regretté" la fébrilité de la société libanaise, résultat de la fébrilité de l'Etat et de la paralysie de ses institutions" appelant toutes les composantes politiques du pays à se réunir afin de s'accorder sur un compromis national où tous les dossiers seront résolus une fois pour toutes, dans un seul panier".

 

Les principales idées de son discours:

 

1-La signification de la cérémonie du martyr

En ce jour du 11-11,  le moujahed-martyr Ahmad Qassir a pulvérisé le bâtiment du QG de l’occupation israélienne au Liban-sud. La presse israélienne a rapporté que cette opération a couté la vie à plus de 141 officiers et soldats israéliens sans compter des centaines de blessés..  Or, jusqu’à ce jour, nul dans le monde arabo-musulman n’a encore effectué une opération semblable dans l’histoire du conflit israélo-arabe. En effet, 33 années se sont écoulées depuis, et l’opération de Ahmad Qassir reste inégalée..


Ahmad Qassir a pavé la voie du martyr et pour ce il a gagné le titre de prince des martyrs.. Et donc le Hezbollah a fait du 11/11 le jour de la commémoration annuelle du Martyr, de tous les martyrs depuis le martyr de notre maitre l’ex SG du Hezbollah Sayyed Abbas Moussaoui, puis de celui baptisé le cheikh des Martyrs , cheikh Ghareb Harb en passant par celui de  notre commandant de la Résistance  le martyr Imad Moughnieh  ..


En ce jour du martyr, il convient de parler du martyr pour dire aux gens ce qu’est la culture du martyr: notre culture.  Sachez que nous, qui croyons en cette culture, nous , qui sommes encore en vie, nous admirons nos martyrs, nous en sommes fiers certes mais surtout nous les envions.. oui, nous les envions parce que ces martyrs ont réussi à se libérer de cette prison qu’est ce monde Ici-bas et ont rejoint le monde de l’Au-delà où ils vivent dans le paradis céleste, jouissant de liberté, de sérénité, de paix, de bonheur, dans les environs de Dieu..Car c’est Là-haut  que réside  la vie réelle alors que la vie Ici-bas n’est que distraction et délassement..


Nous jalousons nos martyrs pour leurs sacrifices, pour leur rétributions, pour leurs apports à l’avenir de la nation.. nous faisons partie de cette culture qui nous apprend comment reconnaitre cette grâce divine qu'est le martyr, cette culture qui nous apprend comment remercier Celui qui nous a offert cette grâce..


Quand nous parlons de nos victoires – et elles sont nombreuses- nous savons pertinemment que ces victoires n’auraient pas pu se réaliser sans le sang sacré de ces  martyrs..  qu’il s’agisse des martyrs du Hezbollah ou de l’armée libanaise ou de l’armée syrienne ou de la résistance palestinienne etc ..


Ces martyrs  ont offert à Dieu ce qui a de plus cher à l’être humain : sa vie..

Leur sang a confectionné des victoires et les circonstances dans lesquelles nous vivons en témoignent : nous avons récupérer une grande partie de nos terres, nous avons libérer nos détenus des prisons de l’ennemi, la stabilité et la paix résident au Liban-sud et ce grâce à l’équilibre de la terreur que nous avons imposé à l’ennemi israélien et tout cela n’aurait pu avoir lieu sans le sang des martyrs de la résistance islamique et de ceux de l’armée libanaise..


Reste que l’un des plus important exploits réalisé par le sang noble des martyrs  est cet esprit qu’ils ont planté dans la Nation : l’esprit de la résistance et de la lutte face à l’oppresseur, l’esprit de l’endurance et de la volonté face à la lâcheté et à l’abandon , l’esprit du courage et de la détermination face à la paresse, à la mollesse et  à  l’inaction, l’esprit de la noblesse et de la fierté face à la soumission et à la résignation..


Le sang de ces martyrs a ravivé l’âme de la Nation, ces martyrs qui ont empêché le projet sioniste de se réaliser, qui ont affronté le projet takfiriste, qui ont saboté le projet de partition de la région..


Nos martyrs sont notre plus puissante arme face à la tyrannie et face à l’oppresseur israélien qui bénéficie d’un soutien illimité de la part des Etats-Unis..Depuis 1989 nous luttons contre cet ennemi vorace sans soutien ou aide  de la part de la communauté internationale  au contraire si nous avions misé sur l’Occident jamais nous n’aurions réussi à nous libérer de l’occupation israélienne..


De même en Palestine occupée, c’est ce même esprit de résistance et de lutte qui a ravivé l’Intifada, qui a ravivé la question d’alQods.  


Et si le gouvernement de l’ennemi a réussi à séparer des régions en Palestine occupée par des murs et des cloisons, s’il a réussi à isoler Gaza de la Cisjordanie, s’il a réussi à construire des barrages et à  couper des routes pour empêcher les gens de se déplacer ou de se ravitailler,  toutefois il est incapable d’empêcher des jeunes filles et des jeunes garçons  de se munir de couteaux et d’attaquer  des soldats israéliens, toute la machine de guerre de l’ennemi ne peut rien faire face à des individus motivés par cet esprit de refus de se soumettre à l’occupation .. ce que nous observons sur nos écrans sur ce qui se passe en Palestine occupée nous procure de la fierté et du respect ..

En ce jour du Martyr, il est de notre responsabilité de préserver et de défendre cet esprit.  Sachez que l’ennemi  s’acharne depuis des décennies  à tuer cet esprit, des sommes colossales sont dépensées et des guerres sont  déclenchées pour  anéantir et détruire cet esprit, pour la déraciner de la Nation.. Et donc, dans la guerre de propagande et de diffamation, on se moque de cet esprit , on tente de le vider de son sens, on  le prend en dérision,  car si cet esprit n’est plus alors que vaut les armes, les missiles et la technologie militaire sans cet âme..  et donc la préserver, la défendre et la garder vivante fait partie de notre responsabilité..


Or, l’une des plus importantes traductions de cet esprit est les familles des martyrs : les mères, les pères, les épouses, les frères, les sœurs, les enfants.. Ces familles qui offrent ce qu’ils ont de plus cher au monde, leurs fils.  Les familles des martyrs sont l’âme de cet esprit.. Ces familles sont le symbole de la satisfaction divine, de la fierté, de la dignité, de la détermination, de la loyauté, du courage, de la volonté d’offrir encore plus..


Les Etats-Unis et l’ennemi israélien pensent que quand le Hezbollah perd un martyr cela signifie qu’il sera contraint d’affronter certaines difficultés.. Encore une fois, ils se trompent. Car ces familles  qui ont perdu leurs fils n’hésitent pas à se déclarer prêtes à offrir tous  leurs fils  dans cette lutte pour la dignité et contre l’oppression.. Ce ne sont pas de simples paroles qu’elles expriment lors des cérémonies de deuil, au contraire, telle est leur croyance la plus profonde…  
Et donc, avec de tels martyrs et de telles familles, notre nation ne doit craindre aucune menace, aucun défi ou aucun agresseur.. 

Certes, l’expérience militaire, les armes renforcent nos capacités défensives mais ces familles et ces martyrs préservent la vie dans notre âme et donc nous avons entièrement confiance en notre avenir grace à nos martyrs et à leurs familles.. Nos ennemis cherchent à nous voler cette confiance, à la détruire afin que le désarroi s’empare de la nation, ils veulent entrainer la nation dans le désespoir et l’abandon et pousser ses fils à la migration mortelle ..



2- les évolutions régionales


 
a-La rencontre Netanyahou-Obama :


Les liens qui unissent les Etats-Unis avec Israël ne font aucun doute quant à leur solidité et leur pérennité.  Sachez que dans la politique des Etats-Unis envers son allié Israël, il n’y a pas lieu  à des divergences personnelles ou d’opinion ou partisanes, voire les considérations républicaines ou démocrates ne comptent pas, une seul chose reste inchangeable, Israël est depuis toujours et restera l’allié stratégique incontournable des Etats-Unis..  


Cela dit, certains médias ont rapporté qu’Obama compte évoquer le Hezbollah durant cette rencontre.. Ce qui est à notre sens tout à fait normal, voire nous serions inquiets du contraire. Car, il faut savoir que le jour où les Etats-Unis changeront leur ton menaçant envers nous  pour adopter un ton plus conciliant voire complimenteur cela signifie pour nous que quelque part nous avons commis une erreur.  Par contre, plus ils nous menacent, plus ils s’acharnent contre nous cela signifie que nous les gênons,  que nous les empêchons de réaliser leur projet..


Cela dit, quelles sont les options que les Etats-Unis n’ont pas encore envisagées contre nous ? Franchement, aucune. Ils ont déclenché une guerre contre nous,  ils nous ont imposé un conflit sectaire et malgré cela nous avons réussi à en sortir victorieux..  Et donc,  déclencher un autre guerre contre nous cela n’est pas envisageable pour eux car trop couteux.. En contrepartie,  ils se sont lancés dans une guerre médiatique, une guerre de diffamation et de propagande contre nous dans le but de ternir notre image, de nuire  à notre réputation et à notre crédibilité..Ils ont imposé des sanctions, ils ont harcelé nos amis, ils ont assassiné nos cadres.. Bref, ils ont usé de tous leurs stratagèmes contre nous et donc plus rien ne nous étonne désormais venant de leur part, sauf  que nous avons le devoir de rester toujours vigilant et en alerte, mais surtout que ceux qui misent toujours sur Obama au Liban prennent conscience de l’échec de leur pari  et cessent de prendre pour cible la Résistance..



b- La libération de l’aéroport de Kwayress  en Syrie :


Les Etats-Unis sont parfaitement conscients qu’ils ne peuvent pas conclure  la guerre en Syrie ou même en Irak  surtout après ce qui s’est passé  dans la province de Halab où  l’armée syrienne a réalisé un exploit militaire en libérant l’aéroport de  Kwayress  après deux années de siège imposées par Daech.

Cette opération revêt une importance extrême ne serait-ce que par les messages qu’elle porte en elle, dont le plus important est que des officiers et des soldats de l’armée syrienne ont résisté durant deux années face aux attaques de Daech, ils ont tenu face à leur  siège,  autrement dit, l’armée syrienne est toujours forte, unie, motivée, jouissant d’hommes déterminés contrairement aux calculs des Etats-Unis ou de l’ennemi israélien.. 

De plus, cette opération est militairement d’une grande ampleur, elle a impliqué des forces qui ont du traverser des km, affronter l’ennemi dans des combats violents, éviter des routes minées etc..

Un autre message que porte cette opération à savoir : vous n’avez plus le choix que celui d’un règlement politique de la crise syrienne et donc seule la  solution politique peut resoudre la crise syrienne et sans imposer des conditions  impossibles..



c- la situation au Liban :


Nous regrettons que la situation  est atteint un tel niveau d’irresponsabilité de la part des certains responsables et forces politiques où chacun se jette des accusations réciproques et refuse d’assumer ses responsabilités.. Mais le pire c’est que n’importe quelle question soulevée  menace d’entrainer le pays vers l’effondrement, ce qui montre a quel point  notre Etat est chétif et nos institutions frêles..


Pire encore.. en fait c’est notre société qui est fragile.. Nous sommes incapables de résoudre une question qui concerne notre santé et notre hygiène comme le dossier des poubelles..et cela concerne tout autant les questions politiques, comme par exemple la question de la participation à une séance législative:  une multitude d’avis se sont imbriqués sans apporter aucune explication valable de ce qui est légitime ou pas, et la raison réside dans l’absence d’une  référence véritable qui puisse trancher les questions.. pour certains c’est la constitution pour d’autre c’est le parlement qui explique les textes de la constitution.. bref, nous sommes dans une impasse et nous constatons que nous vivons un vide politique  et cela paralyse le pays gravement.. C’est pourquoi il est nécessaire de se mettre d’accord sur une référence qui jouisse de l’unanimité de tous afin qu’elle soit en mesure de trancher les questions sans le risque de tomber dans l’impasse..


Demain une séance légitime aura enfin lieu  sachant que le général Aoun a affirmé que son parti participera à cette séance qui est  dans l’intérêt national et qui peut-être sera le début de la sortie de l’impasse politique …


Cela dit, il convient de souligner que la politique de la « solution au compte goutte » n’est plus viable, elle cause plus de tort que de bien et nous l’avons constater dans la crise des poubelles .. franchement il revient au peuple libanais, à notre société d’assumer ses responsabilités .. les questions non résolues s’accumulent  et ne font qu’empirer la situation comme par exemple la question de la grille des salaires, celle des soldats libanais enlevés par alNosra, celle de la migration mortelle par la voie maritime, celle des poubelles..

Bref, il faut une  solution générale et donc j’appelle à  un compromis national  sur tous les dossiers, que toutes les questions soient mises dans un seul panier pour les résoudre une fois pour toutes… Comme par exemple, la question de la loi électorale, de l’élection présidentielle etc.  Il convient de noter que la  question de la loi électorale est primordiale -contrairement à  ce que certains prétendent qu’elle est secondaire- car elle implique l’avenir du pays.. Or qui dit compromis national signifie que chaque partie participante accepte de faire des compromis, et donc d’arrêter de compter sur l’extérieur ou de miser sur des circonstance régionales.. Pour ce faire,  il faut conclure une entente  entre toutes les forces politiques du pays afin d’aboutir à  un véritable compromis national..